Les métros au Japon: Nagoya​

Nagoya est la troisième ville la plus grande de l'Etat du Japon. Elle se trouve sur la moitié sud de l'archipel japonaise, dans le centre de l'île d'Honshū, c’est la plus grande du Japon. Nagoya se situe à proximité des côtes de l'Océan Pacifique. Sur la carte politique japonaise, la ville de Nagayo se constitue comme la capitale de la préfecture d'Aichi. Elle possède plus de 2 millions d'habitants à l'intérieur de ses limites, mais sa zone métropolitaine comprend 9 millions d'habitants.


C'est la ville la plus importante du Japon grâce à ses divers secteurs, elle compte l'un des ports commerciaux les plus importants du pays. Conjugué à cela, l'industrie automobile, est celle qui s'est le plus consolidée dans cette ville, étant le siège d'une grande partie des entreprises japonaises appartenant à ce secteur. A proximité de Nagoya se trouve Toyota, la ville abrite le siège de l'entreprise homonyme.

Le secteur aéronautique est également bien présent avec d'importantes références comme par exemple l'entreprise de Mitsubishi. On peut souligner, également, le secteur agricole, c'est l'une des zones où se trouvent les terres les plus fertiles du pays, puisque la ville fut construite en plateaux pour prévenir les inondations. Avec chaque fois plus de fréquence, cette ville est connue pour ses musées et théâtres. La température dépasse les 25 °C pour les mois d’été, alors qu’en hiver, elle oscille entre 4 et 7 °C.​

Le métro municipal de Nagoya est le moyen de transport par excellence qui est utilisé dans cette ville du Japon. Actuellement, il comprend 87 stations, qui sont distribuées sur un total de 93,3 km de trajet.

Nagoya Municipal Subway 3050 series 013

En ce qui concerne son parc d'automobile, le métro de Nagoya, a été fondé en 1957, et compte des trains de différents types. Il est important de souligner que la compagnie Nippon Sharyo fut chargée du design et de la construction des trains qui opèrent dans le système. Parmi les trains les plus utilisés fabriqués pour cette ligne, on compte entre 6500 et 7000 trains. Plus récemment, la Nippon Sharyo s'est alliée avec la compagnie nipponne Hitachi afin de développer le train de la série N3000, qui opère sur la ligne de Tsurumai. On estime que le nombre de passagers par jour dépasse les 900 000 personnes.​


L'opérateur du métro de Nagoya est le Buró de Transport de la ville de Nagoya, cette institution dépend du gouvernement de la ville.​

  • Connu comme: métro​
  • Longueur: 93,3 km​
  • Largeur des voies: 1067 mm (lignes 3,6 et 7) et 1435 mm (lignes 1, 2 et 4)​
  • Nombre de lignes: 6​
  • Nombre de stations: 87​
  • Vitesse maximale: 65 km/h (lignes 3, 6 et 7) et 75 km/h (lignes 1, 2 et 4)​
  • Site web: www.kotsu.city.nagoya.jp​
  • Opérateur: Transportation Bureau, City of Nagoya​
  • Nombre de passagers par jour: plus de 900 000​
  • Fondé: le 15 novembre 1957​

Brève histoire​

La planification du système de chemin de fer date de plusieurs décennies, elle commence son histoire en 1936. Depuis son plan initial, le métro de Nagoya fut conçu comme un système énorme de 52 km. A cette époque, on comprit que sa construction représenterait une prouesse d'ingénierie, et que, par conséquent, elle se ferait en deux grandes étapes.

Lors de ces périodes, on construira 7 itinéraires et le premier d'entre eux correspondrait au trajet entre les stations de Nakamura et Rikuzan. Cependant, le projet fut retardé par l'avènement de la Seconde Guerre Mondiale, qui provoqua beaucoup de variations. En pleine guerre, en 1939, fut développé un métro plus modeste qui s'étendra sur seulement 29 km.​

Le projet, après la guerre, fut de nouveau planifié, s'étendant sur plus de 50 km. Le projet définitif ne sera pas créé avant 1950, et c’est seulement des années plus tard que débutera la construction de tout le métro. Nagoya - Sakae fut le premier tronçon inauguré, il s'étendra à peine sur 2,4 km de longueur. Depuis ce moment, commença un vertigineux agrandissement des lignes souterraines, puisque entre 1957 et 1959 seront construits 20,6 km de voies supplémentaires. En 2004, le dernier changement se produira avec la culmination de la ligne circulaire. En 2011, le système inaugurera la ligne de tramway qui partira de Sajkura Nozuma et de Tokuhisa.​

​ ​

Les lignes et les stations​

Le métro municipal de Nagoya compte 6 lignes qui desservent 87 stations. Au total, celles-ci couvrent une distance de 93 km et circulent majoritairement par voies souterraines. En même temps, les lignes possèdent des itinéraires, variant en fonction des stations par lesquelles elles passent. L'opérateur entre les lignes n'est pas toujours le même. Certaines sont administrées directement par le gouvernement, et d'autres sont administrées par des compagnies privées comme par exemple, Meitetsu, qui est chargée de la partie des trains souterrains. Les lignes de ce système sont:

La ligne d'Higashiyama​

Elle est connue officiellement comme la ligne 1 du métro municipal de Nagoya. La couleur grâce à laquelle vous pouvez l'identifier est le jaune et la lettre utilisée est le H. Les terminus de cette ligne sont Takabata et Fujigaoka. Le premier se trouve dans la zone de Nakagawa et le second dans la zone de Meitō. Ce fut la première ligne du système qui fut inaugurée, lorsque le métro en général fut instauré en 1957. Sa dernière extension a été réalisée en 1982. Au total, ce sont 22 stations qui passent par cet itinéraire, s'étendant sur 20,6 km. ​

Nagoya Metro Carte

La ligne de Meijō​

C'est la ligne circulaire du métro municipal de Nagoya. Vous pouvez l'identifier grâce à sa couleur pourpre et la lettre M. On pourrait dire que le point de départ de cette ligne est Kanayama, mais elle passe aussi par les zones de Sakae, d'Ōzone et de Nagoya Daigaku, pour ensuite revenir à Kanayama. Comme c'est une ligne circulaire, elle possède deux directions. La partie ouest de la ligne qui est nommée la ligne 2 du métro municipal de Nagoya, alors que la partie est desservie par la ligne 4.​

La ligne 2 fut inaugurée en 1965, et son dernier agrandissement eut lieu en 1971. Elle couvre une longueur de 8,9 km. En revanche, la ligne 4 est plus récente, puisqu'elle fut inaugurée en 1974 et son dernier agrandissement eut lieu en 2004. Elle s'étend sur un trajet de 17,5 km. Au total, elle comprend 28 stations.​

La ligne de Meikō​

Officiellement, cette ligne fait aussi partie de la ligne 2 du métro municipal de Nagoya. Cette ligne s'identifie également grâce à la couleur pourpre, bien que la lettre pour reconnaître ses stations soit la E. Elle fut inaugurée en 1971 et depuis c'est début elle n'a pas changée. Le trajet part de la station de Kanayama à  Naka Ward jusqu'à la station de Nagoyako à Minato Ward. Cette ligne englobe au total 7 stations, sur un trajet très court de 6 km.​

La ligne de Tsurumai​

Elle fut inaugurée en 1977, vous pouvez l'identifiée grâce à sa couleur bleu et sa lettre T. La nomenclature officielle, de ce tronçon est la ligne 3 du métro municipal de Nagoya. Sa dernière extension s'est concrétisée en 1993. La ligne a pour terminus la station Kami Otai à Nishi-ku et la station d'Akaike à Nisshin. Les stations qui composent ce trajet sont au nombre de 20, qui sont réparties sur 20,4 km. L'une des caractéristiques les plus importantes est que cette ligne se trouve entre les trams souterrains administrés par la compagnie Meitetsu.​

La ligne de Sakura-dōri​

Elle se distingue de toutes les autres lignes du métro municipal de Nagoya par son réseau de tramway. Vous pouvez l'identifier à l'aide de sa couleur rouge et de sa lettre S. Toute cette nomenclature fut actualisée en 2004. Officiellement, ce trajet à pour nom la ligne 6. Elle fut inaugurée en 1989 et a maintenu sont trajet originel, composé de 21 stations, réparties sur 19,1 km dans la ville de Nagoya. Les terminus de cette ligne sont les stations de Nakamura Kuyakusho à Nakamura Ward et celle de Tokushige à Midori Ward. La ligne est située sur la partie centrale de la ville mais ensuite elle descend vers le sud-est.​

La ligne de Kamiiida ​

Elle fut inaugurée en 2007, c'est la ligne la plus récente du système du métro de Nagoya. Selon la nomenclature officielle, son nom est la ligne 7 du métro municipal de Nagoya. Vous pouvez l'identifier grâce à sa couleur rose et sa lettre K. Due à son jeune âge, son trajet s'étend sur seulement 0,8 km, et contient 2 stations, Kamiiida et Heian-dōri, celles-ci sont située dans la zone de Kita Ward. La caractéristique que l'on peut le plus souligner est que c'est la seule ligne qui compte des portes automatiques pour l'ouverture qui les séparent des quais dans les tunnels.​

Connexions avec les autres systèmes​

Comme dans n'importe quelle métropole, la ville de Nagoya possède différents systèmes de transport public. Le métro de Nagoya est la colonne vertébrale qui permet la connexion aux divers réseaux de transport de la ville. Bien qu'ils ne fassent pas strictement partie du métro de Nagoya, les lignes souterraines font parties intégrantes de la mobilité urbaine. Au Japon, les systèmes de chemins de fer de moyenne et large distance sont complètement privatisés. Par conséquent, il existe différents opérateurs des transports urbains.​

Pour le cas de Nagoya, le plus important d'entre eux est Meitetsu. Les lignes administrées par cette compagnie partagent, parfois, leur nomenclature, leur signalétique et leur couleur avec celle du métro de Nagoya. On peut dire qu'il existe différentes lignes de chemin de fer souterraines Meitetsu. La première d'entre elles est la ligne de Meitetsu Inuyama qui relie Biwanjima Junction à Kiyosu Aichi avec Shin-Unuma Station à Kakamigahara, Gifu. La connexion avec le métro se fait à la station de Kami-Otai, sur la ligne de Tsuramai. Cette ligne s'identifie avec les lettres IY.​

Une autre des lignes est celle de Meitetsu Toyota, elle fut inaugurée en 1979. Elle permet une connexion entre la station d'Umetsubo de Toyota jusqu'à la station d'Akaike à Nisshin. Au total, le trajet comprend 8 stations, qui se distinguent à travers des lettres TT. Son terminus est la station d'Akaike, elle se trouve aussi sur la ligne de Tsuruamai. C'est deux lignes partagent la couleur bleu clair de la ligne Tsurumai et possèdent des mécanismes avec un accès similaires à celui du métro.​

D'autre part, se trouve la ligne de Meitetsu Komaki, elle fut inaugurée en 2003 et elle partage la signalétique avec la ligne de Kamiiida, unissant la station qui porte le même nom. La destination finale de cette ligne est la station d'Inuyama situé dans le village qui porte le même nom. L'une des lignes souterraines les plus importantes est celle de Meitetsu Nagoya, qui relie la ligne de Meikō et Nagoya sur la ligne d'Higashiyama. L'autre ligne administrée par cette compagnie et qui est connectée avec le métro est celle de Meitetsu Seto. Pour la station de Sakaemachi, il existe une connexion avec la station de Sakae, des lignes d'Higashiyama et de Meijō. ​

Le metro de Nagoya Le metro de Nagoya

Il existe aussi d'autres compagnies qui prestent des services souterrains, bien qu'elles ne soient pas directement connectées avec le métro municipal de Nagoya. L'une d'entre elles est la plus importante du Japon: Jr Central. Cette entreprise possède 4 lignes. L'une d'elle est la plus importante, c'est celle de Tōkaidō, elle se connecte avec diverses villes du Japon et à la station Kanayama qui se connecte avec les lignes Meijō et Meikō del metro. Plus loin se trouve la station de Nagoya, qui se connecte avec les lignes d'Higashiyama et Sakura-dōri. En plus, il existe les lignes de Chūō, de Kansai et de Tayakama. Tōkaidō Shinkansen, qui est une ancienne ligne ferrée à haute vitesse, est reliées à Nagoya mais aussi avec les villes de Tokyo et Kyoto, il appartient également à la même compagnie. La connexion se réalise à la station centrale de la ville, approvisionnant les lignes d'Higashiyama et de Sakura-dori.​

Suivant la même logique du public et du privé, Nagoya possède divers systèmes de transport superficiel. Les bus sont un des moyens de transport public les plus importants, une partie d'entre eux est administrés par le bureau municipal. En revanche, l'entreprise Meitetsu compte aussi son réseau de bus, fournissant un service appelé Meitetsu Bus. Enfin, dans la ville de Nagoya, il existe une ligne de BRT appelée Yutorito, qui se connecte avec la ligne de Meijō qui se trouve station d'Ōzone. ​

Enfin, en dehors de la ville de Nagoya se trouve le téléphérique Gozaisho. Ce funiculaire se situe dans le village de Komono et pour y accéder, vous pouvez prendre un bus express depuis la station de Nagayo.​

​ ​

Connexions avec l'aéroport​

L'une des plus grandes prouesses architecturales de la ville de Nagoya est l'aéroport duquel elle surgit. Il est question de l'Aéroport International Chūbu Centrair, il est situé sur une île artificielle construite afin d'atteindre ces installations. Cet aéroport fut inauguré en 2005 et se situe à 35 km au sud de la ville de Nagoya. Comme il se trouve à une distance éloignée de la ville, le métro municipal de Nagoya ne possède pas de connexion directe. C'est pourquoi, la connexion au métro se réalise à travers les chemins de fer souterrains.​

L'aéroport comprend la station Central Japan International Airport, administrée aussi par Meitetsu. Cette station appartient à la ligne Meitsu Airport, qui possède seulement 3 stations. Pour accéder au métro, l'option la plus recommandable et sans changements à effectuer, est de prendre le train Sky Limited Express, qui est un train à grande vitesse et qui se connecte à l'aéroport avec la station de Meitsesu Nagoya. Depuis cette station vous pouvez vous connecter avec les lignes du métro d'Higashiyama y Sakura-dōri.​

​ ​

Horaire et fréquence​

Le métro municipal de Nagoya offre à ses usagers des horaires délimités et définis, composés par différents panneaux avec les horaires d'entrée et de sortie pour chaque train. On peut dire que l'horaire du système oscille entre 5 h 30 du matin jusqu'à plus ou moins 1 h du matin. Cependant, chaque ligne possède son horaire détaillé.​

Pour le cas de la ligne d'Higashiyama, le premier train sort de la station d'Iwaoka à 5 h 30 du matin. En revanche, le dernier train arrive à la station d'Hoshigaoka à 1 h 15 du matin. Plus loin, nous avons le cas de la ligne de Meijō, qui est circulaire. En suivant la direction des aiguilles d'une montre, le premier train part de la station de Kanayama à 5 h 30 du matin, alors que le dernier train arrive à Nagoya Daigaku à 12 h 30.  Pour la direction qui va à l'inverse des aiguilles d'une montre, on prend comme point de départ, le premier train à la station de Mizuho Undōjō Higashi, à 5 h 32 du matin. Le dernier train arrive à 12 h 29 du jour suivant à la station d'Aratama-bashi.​

En complément à la ligne de Meijō se trouve la ligne de Meikō, elle possède à peine 7 stations. Dans ce cas-ci, le premier train part à 5 h 40 du matin de Kanayama, alors que le dernier arrive à Nagoyakō à 0 h 29. La ligne de Tsurumai reçoit son premier train à la station de Kami-Otai à 5 h 31 du matin. Le dernier passe à 0 h 30 à la station d'Yagoto. Cette ligne possède des connexions avec deux de celles de Meitetsu.​

Pour le cas de la ligne de tramway de Sakura-dōri, le premier le train part de la station d'Imaike à 5 h 31. En revanche, le dernier train qui est en service arrive à cette station à 0 h 30, en même temps que l'autre arrive à la station de Nonami. La ligne Kamiiida possède seulement 2 stations, le premier train passe à la station de Kamiiida à 5 h 30 du matin, alors que le dernier arrive à la station d'Heian-dōri à 0 h 13.​

La fréquence est extrêmement variable dans le système de métro de Nagoya. Par exemple, sur la ligne de Tsurumai les trains passent toutes les 4 minutes aux heures pointes du matin, alors que pour le reste de la journée la fréquence est de 6 minutes 30. L'unique exception se fait à l'heure de pointe de l'après-midi, où la fréquence des trains s’accélère et sera de 5 minutes.​

Pour la ligne de Sakura-dōri, la fréquence à l'heure de pointe du matin est de 4 minutes 30 secondes, augmentant à 7 minutes et 30 secondes pour le reste de la journée et se réduit à 6 minutes à l'heure de pointe pour l’après-midi. Les samedis et dimanches, la fréquence des trains changent et sera toujours de 10 minutes à l'exception à l'heure de pointe du matin où ils circuleront toutes les 6 minutes. Enfin, la fréquence de la ligne Kamiiida se situe à 6 minutes et 30 secondes à l'heure de pointe du matin est de 15 minutes pour le reste de la journée.​

Les tarifs, les billets et les cartes​

Les tarifs pour le métro municipal de Nagoya se calculent en fonction de la distance parcourue sur le système. Afin de calculer tous les schémas tarifaires, le métro de Nagoya a divisé son réseau en 5 zones, et qui propose la distinction entre les billets pour les enfants de ceux pour les adultes. Les prix établis par l'opérateur du métro sont:

Zones: Zone 1 (moins de 3 km), Zone 2 (de 3 à 7 km), Zone 3 (de 7 à 11 km), Zone 4 (de 11 à 15 km), Zone 5 (plus de 15 km)

Adultes: 200 yens (1.77 US$), 240 yens (2.13 US$), 270 yens (2.39 US$), 300 yens (2.66 US$), 330 yens (2.92 US$)

Enfants y adultes handicapés: 100 yens (0.89 US$), 120 yens (1.06 US$), 130 yens (1.15 US$), 150 yens (1.33 US$), 160 yens (1.42 US$)

Enfants handicapé: 50 yens (0.44 US$), 60 yens (0.53 US$), 70 yens (0.62 US$), 80 yens (0.71 US$), 80 yens (0.71 US$)

Les passagers aussi ont différentes options de paiement prévu dans la zone de la billetterie. L'une des alternatives la plus importante est le billet simple d'une journée, avec ce billet vous pourrez voyager de façon illimitée avec le système le jour où vous l’avez acheté. En premier lieu, il y a le billet pass libre pour une journée combinable avec le métro et les bus, son prix est 850 yens (7,53 US$), pour les adultes et 430 yens (3,80 US$), pour les enfants. Il existe aussi un billet de pass libre pour une journée valable seulement au sein du métro qui coûte 740 yens (6,56 US$), pour les adultes et 370 yens (3,28 US$), pour les enfants.

Classification

Zones: Zone 1 (moins de 3 km), Zone 2 (de 3 à 7 km), Zone 3 (de 7 à 11 km), Zone 4 (de 11 à 15 km), Zone 5 (plus de 15 km)

1 mois: 8390 yens (74.32 US$), 9370 yens (83 US$), 10280 yens (91.06 US$), 11100 yens (98.32 US$), 11850 yens (104.97 US$)

3 mois: 23920 yens (211.89 US$), 26710 yens (236.61 US$), 29300 yens (259.55 US$), 31640 yens (280.28 US$), 33780 yens (299.23 US$)

6 mois: 45310 yens (401.37 US$), 50600 yens (448.23 US$), 55520 yens (491.81 US$), 59940 yens (530.97 US$), 63990 yens (566.84 US$)

Pour les résidents de la ville de Nagoya, il existe divers abonnements qui peuvent aller jusqu'à 6 mois.​ Si les usagers désirent voyager sur les différentes lignes de métro, il existe un pass sans limite. Pour un mois, il coûte 15 000 yens (132,88 US$), celui de trois mois coûte 42 750 yens (378,69 US$) et celui de 6 mois, 81 000 yens (715,52 US$). En plus de ces alternatives, il existe des tarifs spéciaux pour les étudiants, selon leur niveau de formation académique, et pour les personnes handicapées. D'autre part, les organisations estudiantines et les groupes touristiques peuvent obtenir des billets par groupe, qui seront plus économiques.​

Une grande partie de la population à Nagoya a opté pour le système de paiement intégré: la carte Manaca. Cette carte sans contact, qui nécessite un dépôt de 500 yens (4,43 US$) pour être émise. Cette carte personnalisée, fonctionne avec un système de mesure par kilométrage avec lequel vous pouvez obtenir une réduction, c'est aussi une méthode de paiement que vous pouvez utiliser dans divers locaux commerciaux, elle est compatible avec 9 cartes similaires au Japon.​

Pour les touristes, il existe une option spéciale, qui ne peut être obtenue que sous présentation de votre visa touristique ou avec un permis de résidence temporaire. Il est question d'un billet de pass illimité pour une journée SHORYUDO, avec lequel vous pourrez voyager de façon illimitée pendant une journée avec le métro, les lignes des bus appartiennent à la commune tandis que les bus touristiques appartiennent à Meguru. Ce billet coûte 600 yens (5,31 US$).​

Les stations prévues pour les vélos​

Bien qu'ils ne soient pas totalement intégré au système du métro municipal de Nagoya, l'institution recommande d'accéder aux stationnements pour les vélos, ils sont administrés par le gouvernement municipal de la ville de Nagoya. Il existe énormément de stationnements de ce type, généralement situés en dehors des stations du métro. Le stationnement pour le vélo est ouvert 24h sur 24 et coûte 100 yens (0,89 US$), pour un mois 2 000 yens (17,72 US$), pour trois mois 5 500 yens (48,72 US$) et pour 6 mois 10 750 yens (95,23 US$). Les stationnements pour les vélos motorisés ont un prix plus élevé. En revanche, il existe des tarifs réduits pour les étudiants du cycle secondaire et pour les universitaires.​

​ ​

Conseils​

Pour un système comme le métro de Nagoya, il est important de tenir en compte quelques conseils basiques d'usage, surtout si c'est la première fois que vous l'utilisez.​

  • Vous pouvez utiliser internet au préalable afin de vous informer sur les divers itinéraires et leurs prix pour ne pas perdre de temps au moment où vous vous trouvez dans le métro.​
  • L'achat du billet se réalise à travers les distributeurs automatiques, vous pouvez choisir également la langue anglaise.​
  • Sachez exactement quel est le billet que vous devez acheter et son prix. Vous pouvez, à partir de ces distributeurs automatiques, vous procurer la carte Manaca.​
  • A la sortie du métro, vous devrez introduire le billet pour passer par le tourniquet. Si le prix de votre trajet n'est pas correct, vous devrez payer ce qu'il manque aux machines prévues à cet effet.​
  • Utilisez les cartes du métro afin de vous situez. Pour une compréhension plus simple, les stations sont identifiables avec des codes, formés par la lettre de la ligne et le numéro de la station.​
  • Demandez de l'aide au personnel du métro, si par exemple, vous ne parlez pas japonais.​

Faits curieux​

  • Depuis 2002, Hatchii est la mascotte officielle du métro municipal de Nagoya. Hitachii porte du jaune et a une forme humaine mais sa tête est comme celle du tigre mythique japonais Shachihoko. ​
  • Il existe aussi la Google View Street à l'intérieur des stations du système.​
  • Comme le Japon est un pays sismique, le métro prévoit des plans pour évacuer les passagers au cas où il se produirait un tremblement de terre.​
  • Il existe aussi des contingences en cas de tempêtes, de typhons ou encore d'incendies.​
  • Sur des lignes déterminées, on été instaurée un wagon prévu exclusivement pour les femmes, surtout au moment des heures de pointe.​

Ce que vous pouvez voir depuis le métro de Nagoya​

Le Japon est un pays qui, ses dernières décennies, a obtenu une renommée internationale pour sa massive industrie technologique et automobile, en plus de son succès commercial dû à ses productions animées. Nagoya, cependant, est une ville qui petit à petit a gagné plus de touristes. Quelques uns des sites que vous pouvez visité en utilisant le métro municipal de Nagoya sont:​

  • Le Château de Nagoya: c'est l'icone de la ville, on estime que sa construction a eu lieu en 1525. Il symbolise la fierté de la ville de Nagoya et il respecte l'architecture traditionnelle des villages japonais. Pour y accéder, vous devrez descendre à la station de Shiyakusho située sur la ligne de Meijō.​
  • Le Musée des Sciences de Nagoya: il possède une architecture moderne incomparable, ornée d'une gigantesque fresque qui est la plus grande du monde, le Musée des Sciences est l'un des sites préférés des enfants et des adultes. Son accès est simple puisque vous n'aurez qu'à utiliser la station de Fushimi situé sur les lignes d'Higashiyma et de Tsurumai, pour y parvenir.​
  • L'aquarium public du Port de Nagoya: la connexion maritime de la ville de Nagoya est indiscutable et on peut l'observer via l’aquarium de magnitude qui appartient au Port de Nagoya. Cet aquarium possède des dauphins, entre autre, qui font de lui une sublime attraction. Pour y accéder, c'est simple, il vous suffit d'utiliser la station de Nagoyako qui est située sur la ligne de Meikō.​

Carte du métro de Nagoya

Plan du métro de Nagoya grande résolution
Agrandir la carte. Le chargement peut prendre un certain temps.

Télécharger PDF plan.

Plan du métro de Nagoya

  • Aussi connu sous: Subway
  • Passagers par jour 1170000
  • Taux: gates
  • Fonctionnant 24 heures: No
  • Air conditionné: No
  • Vous avez à marcher entre les trains: Yes
  • Trains sans conducteur: Tobu Kyuryo maglev line (since 2005)
  • Porte palière: Tobu Kyuryo maglev line
  • Opérateur: Transportation Bureau City of Nagoya
  • ï¿¥100
  • Nagoya Site officiel du Métro

Aidez-nous

Si vous considérez que les informations fournies sont fausses, ne sont pas précises, sont anciennes, que la traduction contient des erreurs et que vous souhaitez nous aider en améliorant le fichier, vous pouvez nous contacter à cette adresse : .

Merci de nous contacter si vous ne trouvez pas le réseau que vous cherchez et nous l’ajouterons dès que possible !

Merci beaucoup !

** CREDITS!!