Métros en Allemagne : Cologne

Cologne est une métropole située dans la partie occidentale de l’Allemagne, juste à côté des rives du Rhin. Avec ses 1 081 701 habitants, Cologne est la ville la plus peuplée du Land de Rhénanie du Nord-Westphalie. C’est aussi la troisième plus grande ville de la République fédérale d’Allemagne, couvrant une superficie totale de 405,15 kilomètres carrés. Seuls Berlin, Hambourg et Munich surpassent cette vaste surface.

Cologne est un centre économique et financier majeur en Allemagne, mais la véritable valeur de cette capitale culturelle réside dans tout ce qu’elle réunit. Une harmonie exubérante d’architecture moderne et de bâtiments centenaires, comme la cathédrale de Cologne, construite en 1248, converge au milieu de ses rues. Le climat de Cologne est à mi-chemin entre le climat océanique et continental. La température de la ville varie entre 14°C et 19°C pendant les mois les plus chauds, et la température moyenne pendant les mois d’hiver oscille entre 3°C et -0,5°C.

Le métro de Cologne parcourt 194,8 kilomètres autour des quatre points cardinaux de la ville et de ses environs. Son inauguration a eu lieu le 11 octobre 1968 avec la mise en place d’une ligne allant de la station Friesenplatz à la station Dom/Hauptbahnhof. Au fil des ans, de nouvelles stations se sont ajoutées, transformant la région en un système intégré.

La quasi-totalité de la flotte est actuellement équipée des trains Flexity Swift K4500, bien que les modèles modernes K5000 et K5200 aient été récemment intégrés. Ces véhicules de métro léger ont été fabriqués par l’entreprise germano-canadienne Bombardier Transport, qui se caractérise par ses modèles à plancher bas. Ils fonctionnent à deux wagons. Techniquement, ils peuvent fonctionner jusqu’à quatre, mais les stations n’ont généralement de la place que pour deux wagons.

Cologne Stadtbahn Cologne Stadtbahn

Environ 493 150 passagers utilisent le métro chaque jour. L’ensemble du système de transport de la région est exploité par Kölner Verkehrs-Betriebe AG (KVB), l’association des transports publics de Cologne.


  • Dénomination : KVB ou Stadtbahn
  • Longueur de réseau : 194,8 kilomètres
  • Largeur des voies : 1435 mm
  • Nombre de lignes : 12
  • Nombre de stations : 233
  • Vitesse maximum de circulation : 72km/h
  • Site Internet : www.kvb.koeln
  • Opérateur : l’association des transports publics de Cologne (Kölner Verkehrs-Betriebe AG, KVB)
  • Fréquentation journalière : 493 150 passagers
  • Inauguration : 11 octobre 1968

Un peu d’histoire

Après la Seconde Guerre mondiale, la reconstruction de tous les chemins de fer touchés par le conflit militaire a commencé. Cela a donné lieu à l’élaboration d’un plan complet de développement des transports qui proposait l’extension et l’amélioration du chemin de fer en surface ainsi que la construction de nouvelles lignes. Ces lignes comprenaient le premier tronçon de tunnels souterrains, une idée structurelle qui a finalement été réalisée en 1956, lorsque les travaux de construction ont commencé.

Bien que le projet ait commencé à voir le jour sous la forme d’une reproduction de tramways de surface sur les lignes souterraines et qu’il ait été officiellement qualifié de prédécesseur du métro, il avait toujours été perçu comme un métro dans l’imaginaire collectif de Cologne. Le premier tunnel souterrain fut prêt en 1963 et traversait tout le centre-ville, de la station Magnusstraße à la station Dom /Hauptbahnhof.

L’inauguration officielle a eu lieu le 11 octobre 1968, lorsque la première phase d’exploitation a été mise en place. Elle a connu ses premières extensions en 1970, lorsque toutes les lignes de tramway ont été interconnectées au réseau souterrain principal qui s’étendait d’un bout à l’autre du centre de Cologne. Depuis lors, toute la ville et une partie des régions avoisinantes ont été reliées entre elles par le principal point de connexion du réseau ferroviaire.

métro de Cologne

Lignes et stations

Le métro de Cologne, également connu sous le nom de BVB, ou Stadtbahn, se compose de 12 lignes qui desservent 233 stations. Elles sont réparties entre 195 arrêts en surface et 38 stations de métro. Elles sont toutes exploitées par l’administration de la KVB, l’association des transports publics de Cologne. Certaines des lignes qui fusionnent à un moment donné le long du parcours ou qui effectuent des trajectoires parallèles partagent la même couleur distincte.

Ligne 1

Cette ligne traverse la ville d’est en ouest. Elle circule de la station Weiden West à la station Bensberg, sur un total de 26,5 kilomètres de rails. Elle compte 14 stations, dont les 8 premières sont reliées au tramway et les 6 autres sont reliées au métro. Cette ligne se distingue à sa couleur rouge.

Ligne 3

La ligne 3 circule le long de l’axe est-ouest. Cependant, certains itinéraires s’étendent du nord au sud. Elle s’étend sur 21,5 kilomètres qui desservent 17 stations. 10 de ces stations sont reliées au métro et 3 au tramway. Elle circule entre les stations Mengenich et Thielenbruch. Le rose est la couleur distinctive de cette ligne.

Ligne 4

La ligne 4 circule d’ouest en est, entre les stations Bocklemünd et Schlebusch. Elle compte 17 stations dont 12 font partie du réseau souterrain et les autres sont des arrêts de tram. Elle s’étend sur 21,7 kilomètres et comme elle circule en parallèle avec la ligne 3, sa couleur distinctive est le rose.

Ligne 5

Celle ligne parcours la ville en diagonale dans l’axe nord-sud. Elle s’étend sur 12,3 kilomètres et comprend 6 stations. Presque toutes les lignes sont intégrées à la partie principale du réseau souterrain de métro. Le tronçon appartenant au tram est interconnecté avec la ligne 13 et sa partie souterraine est reliée à la ligne 3. Elle circule de la station Butzweilerhof à la station Haymarket et sa couleur distinctive est le violet.

Ligne 7

Initialement, cette ligne circule dans l’axe est-ouest. Cependant, vers la fin de l’itinéraire, elle commence à partir dans l’axe nord-sud. Le parcours total fait 25,8 kilomètres et traverse certaines régions voisines. La ligne 7 du métro circule entre les stations Frechen et Zündorf. Elle compte 12 stations qui sont toutes reliées au tram à la surface. Cette ligne s’identifie à sa couleur orange.

Cologne Stadtbahn

Ligne 9

Cette ligne circule d’est en ouest, entre les stations Sülz et Königsforst. Son itinéraire s’étend sur 16 kilomètres et dessert 15 stations dont 6 appartiennent au réseau souterrain du métro. Les autres appartiennent quant à elles au tram de surface. Elle circule en parallèle avec la ligne 1 jusqu’à sa connexion à la station Heumarkt à partir de laquelle elle devient souterraine. Le rose clair est la couleur distinctive de cette ligne.

Ligne 12

Circulant entre les stations Merkenich et Zollstock, cet itinéraire traverse la ville du nord au sud. Il s’étend sur 17 kilomètres desservant 15 stations, dont 9 sont intégrées au réseau souterrain du métro et 6 se trouvent sur le tracé du tram en surface. Traversant la ville d’un bout à l’autre, il relie toutes les lignes du réseau à certains points. La couleur distinctive de cette ligne est le vert.

Ligne 13

D’un bout à l’autre de la ville, cette ligne s’étend sur 16,2 kilomètres, dans un tracé de la forme d’un croissant de lune. Cette ligne comprend 21 stations, dont 8 sont souterraines tandis que les autres sont en surface. Elle permet de relier les lignes 18 et 16 du tram, la première étant au sud de Cologne tandis que la deuxième se trouve au nord. Le brun est la couleur distinctive de cette ligne.

Ligne 15

Cette ligne s’étend entre les stations Chorweiler et Ubierring sur une distance totale de 15,2 kilomètres. La ligne 12 rejoint la station Zulpicher Platz, à partir de laquelle l’itinéraire commence à emprunter les tunnels souterrains jusqu’à l’extrémité nord de la ville. La ligne 15 comprend un total de 13 stations, dont 7 font partie du réseau souterrain. Comme cette ligne est parallèle à la ligne 3, sa couleur distinctive est également le vert.

Ligne 16

Cette ligne circule le long de l’axe nord-sud et se connecte avec la ligne 18 car elle traverse le centre-ville. Elle s’étend sur 45,6 kilomètres et se compose principalement du tronçon qui circule le long des régions voisines de la ville. Elle dessert 16 stations réparties entre Niehl Sebastainstr et Bonn-Bad Godesberg. La plupart des stations se trouvent en surface. La couleur distinctive de cette ligne est le bleu.

Ligne 17

La ligne 17 est la plus courte du réseau. Elle ne s’étend que sur 8,5 kilomètres le long desquels les stations souterraines Severinstr, Chlodwigplatz et Rodenkirchen sont réparties. Elle circule dans l’axe nord-sud de la ville et un tunnel piéton la relie à la ligne 5. Le bleu clair est la couleur distinctive de la ligne 17.

Ligne 18

Il s’agit de la ligne la plus longue du métro de Cologne. Elle s’étend sur un total de 48,4 kilomètres de rails et dont 30 de ses stations sont situées à la périphérie de la ville. Son itinéraire longe spécifiquement l’axe nord-sud et, à mi-chemin de l’itinéraire, il est relié à la ligne 16. La ligne se compose de 18 stations entre la station Thielenbruch et la station Hauptbahnhof à Bonn. Huit des stations se trouvent dans les tunnels souterrains, tandis que les autres sont situées au niveau de la surface de la ville. Parallèle à la ligne 16, sa couleur distinctive est le bleu.

Dorint Hotel am Heumarkt Dorint Hotel am Heumarkt

Connexions aux autres modes de transport

Le réseau de transport de Cologne est complètement interconnecté. Des sections sur chaque ligne relient le métro et d’autres relient le tramway au niveau de la surface. Le réseau ferroviaire est relié aux lignes de bus qui fait également partie de la KVB. Le réseau de bus compte un total de 48 lignes qui circulent d’un bout à l’autre de la ville et la plupart proposent des arrêts autour des principales stations de la Stadtbahn.

Le S-Bahn est le principal mode de transport à être intégré avec le métro, car c’est un train de banlieue qui relie Cologne aux villes voisines. Il s’agit en fait de la partie sud du réseau S-Bahn de la région Rhin-Ruhr. Il propose six lignes et 65 stations qui sont reliées à la Stadtbahn en divers points.

Outre le réseau ferroviaire et les lignes de bus, le réseau de transport public de la ville gère la Kolner Seilbahn. Il s’agit essentiellement d’un téléphérique qui traverse le Rhin pour relier les extrémités de la ville. Ce système de transport est câblé pour être relié à la ligne 18 du métro et à la ligne 140 du réseau de bus. Cependant, le téléphérique est actuellement hors service en raison d’un accident survenu le 30 juillet 2017 et le système est resté sous inspection au cours des derniers mois.

La KVB a conçu une autre option pour se déplacer dans le centre-ville. Inauguré en 2015 et baptisé KVB-Rad, ce programme est développé en partenariat avec la société allemande Nextbike. Il s’agit notamment d’une grande station de location de vélos située dans le centre historique de la ville. Des milliers de vélos sont disponibles pour circuler dans toute la zone de service pendant une durée choisie.

Connexions à l’aéroport

L’aéroport international Konrad-Adenauer de Cologne-Bonn est le sixième terminal aérien le plus important d’Allemagne. Il se trouve à 15 kilomètres du centre de Cologne et à 16 kilomètres de Bonn, une ville périphérique située au nord-est de la métropole. Il s’agit en outre du terminal aérien le plus fréquenté du pays, ce qui le rend digne d’avoir ses propres gares routières et ferroviaires.

En 2004, la gare de Cologne/Bonn Flughafen, la gare de l’aéroport, a été inaugurée. En empruntant les lignes ICE 10, ICE 45 et ICE 49 de l’Intercity Express (ICE), la gare assure la liaison avec la gare centrale (Hauptbahnhof) de Cologne qui, à son tour, est reliée aux lignes 16 et 18 du métro. La gare de l’aéroport est également reliée aux lignes ferroviaires régionales RE6 et RE8 et à la ligne S13 du S-Bahn, qui relie également la gare centrale de Cologne.

Un arrêt de bus, qui relie les principales stations de métro et le tramway municipal, est également disponible à cet aéroport.

Horaires et fréquences

Le métro de Cologne propose des heures d’ouverture allant généralement de 5h00 du matin à minuit. Toutes les lignes circulent à des intervalles similaires à des horaires similaires. Cependant, il existe des variations particulières à chacune. Il est important de noter que le vendredi et le samedi, le réseau est ouvert en continu à l’exception de la ligne 13 qui ne circule qu’une partie de la soirée. De même, les fréquences peuvent considérablement varier, selon la ligne, le jour et l’heure. Il est préférable de consulter les horaires actualisés de la Stadtbahn de Cologne sur le site officiel, disponible en plusieurs langues, à l’adresse https://www.kvb.koeln/.

Innenstadt Innenstadt

Prix, tickets et cartes

Comme tous les grands réseaux de transport européens, le système ferroviaire de Cologne offre une grande variété de tarifs et de méthodes de paiement pour ses services. Le prix des tickets varie en fonction des trajets effectués, de la zone géographique et des itinéraires des stations. Toutes les réglementations sont établies par la KVB, ainsi que les autres systèmes qui les proposent. Il est important de noter que les prix des tickets des train sont différents de ceux des tickets de bus, même s’ils sont gérés de la même façon.

  • Ticket K : il s’agit d’un ticket pour de courtes distances qui peut être utilisé pour une distance de 4 stations maximums sur le métro. Il n’y a pas de restrictions dans les limites de la ville, mais il ne peut pas être utilisé à bord des trains express régionaux et certaines lignes de bus.
  • Ticket 1A (CityTicket) : ce ticket est valide pour des déplacements au cœur d’une ville, mais pas à Cologne ni Bonn. Il permet d’effectuer des allers simples vers les villes telles que Frechen, Leverkusen, Siegburg et Euskirchen.
  • Ticket 1B (CityTicket) : ce ticket est valide pour un trajet allant jusqu’à une distance de quatre stations dans les villes de Cologne et de Bonn et peut s’utiliser dans les réseaux de tous les modes de transport.
  • Ticket 2A (CityPlus) : ce ticket comprend des trajets vers des villes ou des municipalités voisines situées à l’extérieur de Cologne et de Bonn. Avec ce ticket, il est permis de voyager vers des comtés tels que Erftstadt, Kerpen, Rösrath et Lohmar.
  • Ticket 2B (CityPlus) : ce ticket est valable pour aller de Cologne ou de Bonn vers d’autres villes ou municipalités voisines, et inversement. Il est ainsi possible de se rendre dans des villes comme Berg, Gladbach et Bornheim.
  • MobilPass : il s’agit d’une carte réseau VRS spéciale que l’on peut se procurer dans les différentes agences d’emploi autorisés de la ville. Le MobilPass offre des réductions sur tous les types de tickets et toutes les zones tarifaires de la KVB.

Le tableau suivant présente tous les types de tickets et leurs différents prix :

Tarifs Cologne Stadtbahn Tarifs Cologne Stadtbahn

Toutefois, le prix général des tickets a subi des modifications en fonction des différents programmes offerts par la KVB. Les variations de tarifs se distinguent en fonction de la profession, de l’âge et du niveau académique du voyageur.

Parmi les offres proposées par l’association de transport figure le PrimaTicket. Conçu pour les élèves du primaire, il ne peut être utilisé que sur les trajets directs entre la résidence et l’école et est valide du lundi au vendredi, de 5h00 du matin à 18h00. La responsabilité du coût du ticket est généralement assumée par l’établissement d’enseignement et peut être payée en onze versements mensuels.

Un autre programme est le Schüler Ticket, spécialement conçu pour les élèves du secondaire. Il s’agit d’une carte à puce qui est valide 365 jours par an et sans restriction de périodes de temps sur les heures d’ouverture. Il coûte 10,00 euros et ne peut être utilisé par les personnes de plus de 16 ans.

De plus, il existe le ticket Alumini qui s’adresse spécialement aux anciens élèves de moins de 21 ans. Il n’est valide que du 1er janvier au 30 septembre et ne peut être utilisé qu’entre 9h00 du matin et 15h00. À partir de 2018, le ticket Alumini pouvait être acheté au prix de 97,50 euros et il propose un nombre illimité de voyages dans la ville et ses environs.

Parmi les autres options de la KVB, il est possible d’acheter une Bahncard 100, qui permet aux détenteurs de voyager gratuitement dans la région et ses environs. Il est possible de l’utiliser à bord de n’importe quel mode de transport de la KVB et la seule condition est que le départ et la destination soient spécifiés. Dans ce cas, c’est Cologne.

La KVB offre également diverses méthodes d’abonnement pour les voyageurs fréquents qui incluent des paiements hebdomadaires, mensuels ou annuels. Il est important de noter que le système de transport de Cologne dispose de plusieurs options d’achat. Les achats peuvent être effectués en ligne, à partir de distributeurs automatiques situés le long des rues de la ville, aux guichets de certaines stations ou via l’application HandyTicket. Une remise de 3% sur toutes les méthodes est offerte avec l’application.

Innenstadt Innenstadt

Agrandissements futurs

Parmi les projets d’aménagement proposés par la KVB, notamment sur le réseau ferroviaire, figure la construction d’un tunnel de 3,9 km de long qui croisera les lignes 5 et 16 du métro souterrain. Il s’étendra de la station Breslauer Platz, sur la ligne 18, jusqu’à la station Bonntor. En outre, le système propose de prolonger la ligne 3 à l’ouest de la ville qui atteindra le Görlinger Zentrum par les tunnels souterrains. L’association des transports publics prévoit de terminer les deux phases de travaux au cours de la présente décennie.

Conseils

  • Malgré le faible taux de criminalité de Cologne, il n’y a pas de mal à prendre certaines précautions de sécurité tout en protégeant ses biens. Dans les installations du réseau, il est donc recommandé de garder tous les effets personnels à proximité et de rester attentif à toute action suggérant un vol possible.
  • Il est également recommandé de vérifier régulièrement la validité de son ticket pour s’assurer qu’il est utilisé dans la bonne localisation, pour laquelle il a été acheté. Ceci est dû au fait qu’il n’est pas nécessaire de passer par des tourniquets, mais il y a un risque qu’un fonctionnaire demande quand même à vérifier le ticket.
  • La KVB offre un service géré par les employés qui fournissent des conseils sur les différents tickets et les itinéraires particuliers du réseau. Il est habituellement recommandé de consulter cette équipe de personnel, surtout lorsque l’on fait du tourisme.

Anecdotes

  • Bien qu’il y ait de la place pour les vélos dans chacun des moyens de transport de Cologne, les employés de la KVB sont libres de décider, à tout moment, si les vélos sont autorisés ou non.
  • Les chiens voyagent gratuitement sur le réseau ferroviaire.
  • La police en uniforme de Rhénanie-du-Nord-Westphalie et les gardes-frontières fédéraux peuvent voyager, sans tickets, dans tous les réseaux KVB.

Les sites à visiter en empruntant le métro de Cologne

Cologne est considérée comme l’une des villes les plus culturellement développées de toute l’Allemagne. Cette perception est soutenue par le grand nombre de musées, de théâtres, d’espaces créatifs et de loisirs artistiques qui entourent la ville. De plus, Cologne présente une magnifique synthèse entre l’architecture antique et les monuments du 21ème siècle. Quelques endroits à visiter, via le Stadtbahn, incluent :

  • Musée Ludwig : c’est l’une des expositions d’art moderne les plus époustouflantes du pays. Il rassemble la deuxième plus grande collection de pop art au monde. Inauguré en 1986, on trouve dans ses ateliers un grand nombre d’œuvres d’artistes tels que Pablo Picasso, Salvador Dalí et René Magritte. L’installation porte le nom de Ludwig en raison du financement initial par le couple de la haute société de Cologne ainsi que de la dotation de 350 œuvres d’art. Le musée est accessible depuis la station Hauptbahnhof, sur les lignes 16 et 18 du métro.
  • Cathédrale de Cologne : la cathédrale est considérée comme l’une des œuvres les plus importantes de l’architecture gothique et l’une des plus anciennes références religieuses de la ville. Ses origines remontent à l’époque médiévale et elle reste le témoin de millions de pèlerinages. Sa précieuse capitale artistique et les trésors patrimoniaux qu’elle conserve lui ont valu d’être déclarée site du patrimoine mondial. La cathédrale de Cologne est accessible en prenant la ligne 16 ou 18 jusqu’à la station Hauptbahnhof et en marchant le long de quelques rues.
  • L’Université de Cologne : le campus de l’Université de Cologne est l’un des endroits préférés des touristes dans cette ville allemande. L’institution est considérée comme l’une des universités les plus prestigieuses du pays et du monde. En plus de son éclat savant, c’est un endroit idéal pour profiter de la nature et de la majesté architecturale. L’université est accessible en empruntant la ligne 9 jusqu’à la station Hochschule.

Carte du métro de Cologne

Plan du métro de Cologne grande résolution
Agrandir la carte. Le chargement peut prendre un certain temps.

Plan du métro de Cologne

  • Aussi connu sous: Stadtbahn
  • Passagers par jour
  • Taux: honour system
  • Fonctionnant 24 heures: No
  • Air conditionné: New light rail trains only
  • Vous avez à marcher entre les trains: Yes
  • Trains sans conducteur: No
  • Porte palière: No
  • Opérateur: Kölner Verkehrs-Betriebe (KVB)
  • 1
  • Cologne Site officiel du Métro
  • Tlf: +49 0221 5 47 0
facebook twitter youtube

Aidez-nous

Si vous considérez que les informations fournies sont fausses, ne sont pas précises, sont anciennes, que la traduction contient des erreurs et que vous souhaitez nous aider en améliorant le fichier, vous pouvez nous contacter à cette adresse : .

Merci de nous contacter si vous ne trouvez pas le réseau que vous cherchez et nous l’ajouterons dès que possible !

Merci beaucoup !

** CREDITS!!