Métros des Pays-Bas : Rotterdam

Rotterdam est la deuxième ville la plus grande et la plus peuplée du Royaume des Pays-Bas. La capitale Amsterdam est la seule à la surpasser. Sa population compte plus de 600 000 habitants.

Grâce au port de Rotterdam, la ville est reconnue en Europe et dans le monde entier. Le port est le plus grand du continent et le troisième port le plus fréquenté au monde. Cependant, bien que l’activité portuaire soit le gagne-pain indéniable de Rotterdam, la ville s’est également développée pour devenir une attraction touristique. Fondée en 1270, aux abords de la Rotte, la ville regorge de sites historiques, marqués par son architecture unique.

Rotterdam est également la voie navigable européenne entre le Rhin, la Meuse et l’Escaut qui s’étend jusqu’à la Ruhr. C’est pourquoi elle est également connue sous le nom de « porte d’entrée de l’Europe ».

Le Métro

Le métro de Rotterdam s’étend sur 78,3 kilomètres. Le réseau compte 5 qui desservent 62 stations.

L’équipement roulant a considérablement évolué tout au long de l’histoire du métro, depuis sa fondation en 1968. Les trains canadiens allemands de Bombardier desservent actuellement les 5 lignes des trains. L’entreprise fabrique toutes les séries de trains. Le plus ancien est le 5300 de 1998. Il ne contenait qu’une seule cabine. Il a été suivi par la série 5400 en 2001. L’intérieur était similaire. La série 5500 a apporté des changements en 2007. Ces nouveaux trains mesuraient 42 mètres de long et les dimensions différaient de 30,5 mètres par rapport à la série précédente. La série 5600, apparue en 2009, a conservé la longueur de 42 mètres. La série 5700 en 2015 en a fait autant.


La fréquentation annuelle est de plus de 93 millions de passagers.

L’opérateur du réseau est Rotterdamse Elektrische Tram (RET), une entreprise publique qui réglemente tous les transports publics de la ville.

  • Dénomination : Métro
  • Longueur du réseau : 78,3 kilomètres
  • Largeur des voies : 1 435 mm
  • Nombre de lignes : 5
  • Nombre de stations : 62
  • Vitesse maximum de circulation : 100 km/h
  • Site Web : www.ret.nl.
  • Opérateur : Tramway électrique de Rotterdam (RET)
  • Fréquentation journalière : 235 616 passagers environ
  • Inauguration : le 9 février 1968

Un peu d’histoire

Rotterdam est l’une des villes les plus importantes des Pays-Bas. De nouvelles solutions de transport étaient nécessaires en raison de sa dynamique commerciale. Le nombre de lignes de bus et de tramways a augmenté de façon exponentielle après la Seconde Guerre Mondiale. Chacune a été construite et exploitée par le Rotterdamse Elektrische Tram (RET).

U-Bahn Lijnenkaart RET

La planification et la construction de ce qui allait devenir le métro de Rotterdam y ont conduit. La première phase a produit le plus petit métro au monde : avec seulement 5,9 kilomètres, c’était la ligne Nord-Sud. L’itinéraire reliait la gare centrale de Rotterdam à Zuidplein, sur la rive de la Meuse.

La construction a duré sept ans et a coûté plus de 77 millions d’euros, soit 170 millions de florins néerlandais à l’époque. Chaque citoyen a eu droit à un voyage gratuit pour se familiariser avec le système. Il a été inauguré le 9 février 1968 par la princesse Beatriz, le prince Claudio et le maire de Rotterdam, Wim Thomassen.

Le métro de Rotterdam s’est développé rapidement depuis son ouverture. La première extension a eu lieu deux ans plus tard, lorsque la longueur a été doublée pour atteindre Zalmplaat. Les lignes se sont développées et le système d’appellation a été modifié. Connue sous le nom de ligne Est-Ouest, la deuxième ligne a ouvert ses portes en 1982 et circulait entre Capelsebrug et Coolhaven. Les lignes sont devenues la ligne Erasmus et la ligne Caland dans les années 90, lorsqu’elles ont été rebaptisées en utilisant les noms de famille de célébrités de Rotterdam. En décembre 2009, les cinq lignes du système ont de nouveau été réorganisées et étiquetées de A à E.

Lignes et stations

Le métro de Rotterdam est un vaste réseau de transport qui compte 5 lignes. La section souterraine est longue de 17,5 kilomètres. Les 8,5 kilomètres restants sont au niveau de la surface et sont donc considérés comme un métro léger. Les lignes sont détaillées ci-dessous :

Ligne A

C’était la première ligne à avoir été ouverte. Elle s’appelait d’abord la ligne Nord-Sud, mais elle a par la suite été rebaptisée ligne Erasmus. La ligne est longue de 17,2 kilomètres, ce qui en fait la plus petite ligne du réseau. Elle compte 20 stations, qui seront étendues à 24 et atteindront Vlaardingen West. Sa couleur distinctive est le vert. Les terminus sont Binnenhof et Schiedam Centrum.

Ligne B

C’est la deuxième ligne à avoir été fondée. Elle a d’abord été nommée la ligne Est-Ouest, puis a été rebaptisée la ligne Caland. Elle s’étend sur 20,1 kilomètres et compte 23 stations. Les terminus sont Nesselande et Schiedam Centrum. La couleur de la ligne est le jaune. Une extension en 2018 a été planifiée, ainsi qu’une extension en 2020 qui portera le nombre de stations à 32.

Ligne C

Identifiée, par la couleur rouge, c’est la ligne la plus longue du système avec 30 kilomètres. Les terminus sont De Terp et De Akkers. Les 26 stations de la ligne C en font également la ligne du réseau qui compte le plus grand nombre de stations.

Ligne D

Créée après la réorganisation de 2009, il s’agit de la quatrième ligne du réseau. Sa couleur est le bleu clair et il y a 17 stations réparties sur 21 kilomètres. L’itinéraire va de la gare Centraal de Rotterdam à la station De Akkers. Cette ligne est celle qui compte le moins de stations.

Ligne E

Il s’agit de la ligne la plus récente, après la réorganisation de 2009. Elle peut être identifiée sur les cartes du système par la couleur bleu foncé. Elle compte 23 stations réparties sur 27 kilomètres, ce qui en fait la deuxième ligne la plus longue du réseau. Les terminus sont Den Haag Centraal et Slinge.

Connexions à d’autres modes de transport

Rotterdam est l’une des plus grandes villes des Pays-Bas et dispose donc de différents modes de transport. Outre le métro, le vaste et historique réseau de tramway est le plus important.

Ils font partie du réseau opérationnel depuis 1879, date à laquelle ils fonctionnaient avec des animaux et ont fonctionné de façon continue tout au long de la transition à l’électricité en 1905. Il y a neuf lignes de tramway qui comprennent au total 322 stations. Il y a aussi trois lignes spéciales. Le tramway est le système de transport le plus utilisé, suivi du métro et il existe de multiples correspondances entre le tramway et le métro.

En plus du tramway, les bus offrent à Rotterdam une excellente solution à ses problèmes de transport. Il y a 55 lignes qui parcourent plus de 432,7 kilomètres vers les différentes parties de la ville. Cela se traduit par un mode de transport plus direct pour les habitants de Rotterdam, qui complète généralement le métro et le tramway.

Il y a aussi les « bateaux-bus », qui se composent principalement des ferries et de leurs 7 lignes d’exploitation. Dans un système qui s’étend jusqu’à Dordrecht, il y a aussi une place pour les vélos. Le vélo est un mode de transport extrêmement important pour les Néerlandais.

Les trains de moyenne et longue distance sont un autre des principaux modes de transport de Rotterdam. La ville compte 7 gares ferroviaires, dont la plus importante est Rotterdam Centraal. Elle est reliée aux lignes de métro D et E. La gare Rotterdam Alexander, située dans l’est de Rotterdam, est reliée aux lignes A et B. La gare Rotterdam Blaak, située près du centre-ville, est reliée aux lignes A, B et C.

Connexions à l’aéroport

L’aéroport de La Haye est le terminal aérien qui dessert la ville néerlandaise de Rotterdam ainsi que La Haye. Il est situé à 5 kilomètres au nord-ouest de la ville et après l’aéroport d’Eindhoven, c’est le troisième aéroport le plus fréquenté des Pays-Bas. En 2014, il a dépassé le million et demi de passagers par an. Les vols sont principalement nationaux et européens.

Comme il n’y a pas de correspondance directe avec le métro, il faut prendre un bus pour se rendre à l’aéroport. Cette ligne de bus est la 33. Elle assure une liaison directe avec la station Centraal de Rotterdam, située sur les lignes de métro D et E. Elle permet également de relier la station Meijersplein sur la ligne E.

Metrostation Rotterdam Wilhelminaplein

Horaires et fréquence

Chaque ligne de métro de Rotterdam a un horaire différent. Les heures d’ouverture varient d’une ligne à l’autre, mais s’étend globalement de 5h45 du matin à 00h30.

Le premier train de la ligne A part de la station Kralingse Zoom à 5h42 du matin. La fréquence commence avec un train toutes les 10 minutes environ et se poursuit toute la journée jusqu’à 19h25 environ, où elle passe à 15 minutes. Elle augmente à 20 minutes, après minuit. Le dernier train arrive à la station Alexander à 00h41.

Le premier train de la ligne B part également de la station Kralingse Zoom, mais pas avant 5h46 du matin. La fréquence des trains est d’un passage toutes les 15 minutes jusqu’à 7h00 du matin. Elle diminue ensuite à 10 minutes et augmente progressivement à 15 minutes de 18h30 à 00h30. À 00h30, la fréquence passe à 20 minutes. Le dernier train arrive à la gare Alexander à 00h59 du matin.

Le premier train de la ligne C part de la station De Terp à 5h48 du matin. Comme les lignes précédentes, la fréquence des trains est d’un passage toutes les 15 minutes au début mais passe rapidement à 10 minutes. Elle revient à 15 minutes de 18h45 à la fermeture. Le dernier train arrive à la station Kralingse Zoom à 00h26.

La ligne D entre en service à 5h47 du matin, le premier train partant de la station Centraal de Rotterdam. La fréquence commence avec un passage toutes les 15 minutes, mais passe rapidement à 10 minutes. Vers 7h15 du matin, la fréquence passe à 5 minutes. La fréquence alterne ensuite au cours de la journée, passant parfois à 7 minutes, tandis qu’à d’autres moments, elle diminue à quelques minutes seulement. À 9h30 du matin, elle revient à 10 minutes. La fréquence diminue à environ 4 ou 5 minutes, à partir de 15h15. Elle revient à 10 minutes à partir de 18h15. La fréquence est d’un train toutes les 15 minutes de 19h00 à la fermeture. Le dernier train arrive à la station Slinge à 1h04 du matin.

Le service de la ligne E débute à 5h56 du matin à partir de la station Den Haag Centraal. Les trains circulent toutes les 15 minutes jusqu’à 7 heures du matin, lorsque la fréquence est réduite à 10 minutes. La fréquence est d’un train toutes les 15 minutes de 20h00 à 00h30, puis elle revient brièvement à 10 minutes, jusqu’à la fermeture. Le dernier train arrive à la station Rotterdam Centraal à 1h23 du matin.

Tarifs, tickets et cartes

Il existe une variété de tarifs et de cartes pour répondre aux besoins de tous ceux qui utilisent les transports en commun. Le métro de Rotterdam propose des tickets basés sur l’heure conçus pour les voyageurs fréquents. Le plus simple est valable deux heures et comprend un aller-retour à 3,50 euros. Un ticket d’excursion d’une journée peut être acheté au prix de 8 euros, tandis que le tarif réduit est de 4,50 euros.

Le système tarifaire de Rotterdam est également basé sur l’utilisation de la carte. Tous les usagers peuvent acheter une carte OV-chipkaart non enregistrée ou une carte personnalisée qui ne peut être utilisée que par le porteur. Le tarif de base pour l’un ou l’autre est de 0,90 euros. Le tarif réduit est de 0,59 euros. Chaque kilomètre supplémentaire en dehors de la zone métropolitaine de Rotterdam est de 0,139 euros tandis que le prix réduit est de 0,092 euros.

Il existe également un abonnement mensuel régional, basé sur un système d’étoiles. Une étoile coûte 49 euros, 2 étoiles valent 80 euros, 3 étoiles valent 119 euros, 4 valent 158 euros, 5 valent 197 euros et 6 valent 237 euros. Chacune d’entre elles a un prix réduit correspondant pour les jeunes de 4 à 18 ans et les adultes de 65 ans et plus. Des abonnements annuels similaires sont également disponibles.

Enfin, les touristes ont également la possibilité de prendre le métro de Rotterdam à prix réduit. Ils peuvent acheter une carte Tourist Ticket Day au prix de 13,50 euros, qui peut être utilisée toute la journée sur presque tous les modes de transport dans la province de Hollande méridionale des Pays-Bas.

Régles

Comme tous les réseaux de transport du monde, le métro de Rotterdam exploité par la RET a établi une série de règlements pour assurer l’harmonie entre ses usagers. Certaines d’entre elles sont énumérées ci-dessous :

  • Il faut toujours être en possession d’un ticket valide. À défaut, une amende pouvant aller jusqu’à 38,50 euros pourra être infligée.
  • Le vandalisme du réseau est sévèrement puni. L’amende peut être de 90 euros.
  • Les poussettes sont autorisées à bord, mais les fauteuils roulants sont prioritaires.
  • Les chiens sont admis dans le métro sans frais supplémentaires. Toutefois, ils ne peuvent occuper aucun siège.
  • Les vélos sont autorisés à bord en dehors des heures de pointe. Ils peuvent être transportés de 9h00 du matin à 16h00 et après 18h30 en semaine. Ils sont autorisés à bord toute la journée le week-end.
  • Il est interdit de manger, de boire et de fumer dans les installations du réseau.

Agrandissements futurs

Le métro de Rotterdam a commencé comme le plus petit métro du monde. Toutefois, la situation a considérablement changé, car il promet d’évoluer sans cesse. Les lignes A et B seront agrandies dans les années à venir, et divers projets seront achevés d’ici 2020. Cependant, le réseau attend une toute nouvelle réorganisation puisque RET a repris les services ferroviaires de Schiedam-Hoek van Holland et les a intégrés dans le métro. Cette restructuration entraînera le changement des terminus des lignes A et B.

Conseils

Comme tout réseau de transport, il est nécessaire de garder certains conseils à l’esprit pour assurer le voyage le plus confortable et facile possible. Quelques conseils pour le métro de Rotterdam sont inclus ci-dessous :

  • Les noms des stations et les panneaux sont en néerlandais et en anglais. Une personne ayant une connaissance de base des deux langues n’aura aucun problème à prendre le métro.
  • Il est important de garder à l’esprit votre mode de transport spécifique. Bien que chacun d’entre eux soit exploité par RET, monter à bord d’un ferry est très différent de monter à bord d’un tramway, d’un autobus ou du métro.
  • Assurez-vous d’acheter un ticket qui correspond au temps nécessaire pour atteindre votre station finale. Les amendes sont coûteuses et il vaut mieux les éviter.

Anecdotes

  • Avec ses 5,9 kilomètres, c’était le plus petit métro au monde au moment de sa construction.
  • Dès son ouverture, c’était le premier métro des Pays-Bas. Il est maintenant l’un des deux premiers, en plus de celui d’Amsterdam, la capitale.
  • Le système a été réorganisé et renommé à plusieurs reprises. Les noms les plus connus étaient Erasmus et Caland, d’après Desiderius Erasmus et Pieter Caland.

Sites à visiter via le métro de Rotterdam

Rotterdam est le port, la mer, le fleuve, la mobilité, les affaires et le transport. Cette ville a toujours été considérée comme le visage financier des Pays-Bas, mais ses multiples attraits l’ont amenée à être de plus en plus considérée comme une attraction touristique. Le métro de Rotterdam s’est transformé en un excellent moyen de transport pour les habitants et les touristes qui souhaitent explorer la ville. Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des sites accessibles par le métro de Rotterdam :

  • Sonneveld House: les amateurs d’architecture auront l’occasion d’explorer cette maison hollandaise caractéristique. Conçue par l’architecte Leendert van der Vlugt, elle est reconnue comme monument national. L’accès à l’intérieur est permis, et on peut apprécier le style fonctionnel de l’intérieur. On accède à la maison Sonneveld en se rendant à la station Eendrachtsplein, qui se trouve sur les lignes A, B et C.
  • Markthal: la visite de cette halle continue d’être une expérience profondément émouvante pour les touristes. Le Markthal rompt avec les marchés traditionnels du pays. Il a été converti en premier marché couvert du pays après son inauguration par la reine Máxima des Pays-Bas en 2014. En plus de vendre de la nourriture, le Markthal propose des restaurants avec différentes cuisines du monde entier. Pour accéder à ce marché, il suffit de prendre le métro jusqu’à la station Rotterdam Blaak, située sur les lignes A, B et C.
  • Vroesenpark: Rotterdam est une ville très verte avec de nombreux parcs et espaces publics. Situé près du zoo de Rotterdam, le Vroesenpark en est un exemple. Grâce au festival Duizel in het park, le parc se transforme pendant les mois d’été et ses activités se concentrent sur des divertissements qui plaisent à une variété de publics. Pour rejoindre Vrosenpark, il suffit de se rendre à la station Rotterdam Blijdorp, située sur la ligne E.

Carte du métro de Rotterdam

Plan du métro de Rotterdam grande résolution
Plan en.wikipedia.org
Agrandir la carte. Le chargement peut prendre un certain temps.

Plan du métro de Rotterdam

  • Passagers par jour 300000
  • Taux: gates, nationwide smartcard
  • Fonctionnant 24 heures: No
  • Air conditionné: No
  • Vous avez à marcher entre les trains: No
  • Trains sans conducteur: No
  • Porte palière: No
  • Opérateur: RET
  • € 3
  • Rotterdam Site officiel du Métro

Aidez-nous

Si vous considérez que les informations fournies sont fausses, ne sont pas précises, sont anciennes, que la traduction contient des erreurs et que vous souhaitez nous aider en améliorant le fichier, vous pouvez nous contacter à cette adresse : .

Merci de nous contacter si vous ne trouvez pas le réseau que vous cherchez et nous l’ajouterons dès que possible !

Merci beaucoup !

** CREDITS!!