Métro en Ukraine: Kiev​

Kiev est la capitale de la République d'Ukraine, ce pays à obtenu son indépendance de l'Union de la République Socialistes Soviétiques, en 1991. Par ailleurs, c'est la plus grande ville d'Ukraine et de la région de Kiev, elle compte plus de 2 800 000 habitants.​

Comme Kiev est une ville très importante à l'échelle nationale, elle concentre une grande partie de son pôle industriel et technologique en Ukraine, mais possède également d'importants sites historiques, qui reflètent la particularité du pays et de sa culture. Historiquement, Kiev a été l'une des villes les plus importantes de toute la région d'Europe de l'Est, étant une étape commerciale indispensable pour ses différentes routes depuis le Ve siècle.​

La haute fonction de Kiev au sein de l'Union Soviétique sera démarquée, étant considérée comme l'une des villes les plus importantes du côté ouest. La ville est divisée par le fleuve Dniepr. Elle est également le siège de nombreuses institutions catholiques orthodoxes orientales, avec par exemple, le Mausolée des Cavernes.​

L'architecture de la ville est variée, contant divers édifices qui appartiennent à différentes périodes de l'histoire, témoignant clairement par leurs structures anciennes et plus récentes, la domination soviétique. Kiev s'est concentré sur la durabilité de son future, en se positionnant, par exemple, dans la liste des 30 villes vertes européenne. Le climat de la ville est continental-humide, ayant comme température moyenne 23 °C pour les mois d'été et 13 °C pour les mois d'hiver.​

​ ​

Le métro​

Le métro de Kiev, connu en Ukraine sous le nom de Київськe метро, est le moyen de transport de prédilection de la ville de Kiev. En plus, d'être le système de transport le plus important en Ukraine, il s'érige aussi comme le premier système de métro du pays et le troisième de l'Union Soviétique après celui de Moscou et celui de Leningrad (qui est nommé, actuellement Saint-Pétersbourg).​


Kiev Metro
Kiev Metro

L'inauguration du système a eu lieu, le 26 novembre 1960, avec à peine 5 stations. Actuellement, le système comprend 52 stations distribuées sur 3 lignes opérationnelles et qui s'étend sur 69,65 km. D'autres stations sont planifiées ou en cours de construction. En 2014, ce sont 814 wagons opérationnels qui fonctionnaient dans le métro pour 150 trains. Les trains, comme seule exception, possèdent 5 wagons. Historiquement, les trains russes appartiennent à la compagnie Metrovagonmash, se sont les modèles 81-717 et 81-714. Depuis 2009, d'autres fabricants ont été incorporés, comme la compagnie ukrainienne KVBZ, qui distribue ses trains, principalement, sur la ligne 3. En 2016, le nombre de voyages réalisés par an, avec le métro de Kiev, sera de 48 456 millions. L'opérateur du système est Kyivskyi Metropoliten, est une entreprise dépendant du gouvernement municipal de la ville.​

  • Connu comme: Metro​
  • Longueur: 69,65 km​
  • Largeur des voies: 1,520 mm ​
  • Nombre de ligne: 3​
  • Nombre de station: 52​
  • Vitesse moyenne: 36,11 km/h​
  • Site web: www.metro.kyiv.ua​
  • Opérateur: Kyivskyi Metropoliten​
  • Nombre de passagers/jour: 1,32 millions​
  • Création: le 6 novembre 1960​

Brève histoire​

L'histoire du métro de Kiev est particulièrement longue, elle commence en 1884, avec les premiers projets d'un moyen de transport souterrain pour la ville. D'autres projets surgiront au cours des décades suivantes, ils seront repris exactement après 1930, lorsque la présentation d'un travail universitaire apporta une possible solution aux problèmes survenus dans les précédents systèmes proposés. Quand, enfin, la construction allait commencée, arriva la Seconde Guerre Mondiale, qui empêcha de nouveau tout le processus. En 1944, le gouvernement soviétique ordonna le commencement des études définitives pour construire le système, qui finalement débuta en 1949. La​ topographie de la ville a retardé le projet. Il a été nécessaire aussi de déposer des mines souterraines afin de permettre l’excavation des tunnels.​

Finalement, le 6 novembre 1960, le système ouvrira ses portes, comprenant seulement 5 stations et une ligne de 5,2 km, partant depuis Vokzalna jusqu'à Dniepr. Les deux autres stations qui étaient planifiées pour l'ouverture officielle seront inaugurées en 1963. En 1971, débutera la construction de la seconde ligne du métro de Kiev, cette trame sera inaugurée avec 3 stations en 1976. D'autre part, la construction de la troisième ligne sera développée durant les années 80', unissant la partie centrale de la ville avec les secteurs du sud-est, afin d'amplifier - pour le nouveau millénaire - la zone nord-est.​

​ ​

Les lignes et les stations​

Le métro de Kiev est un chemin de fer souterrain qui circule en-dessous de la ville de Kiev, en Ukraine, et qui possède 3 lignes, via lesquelles les usagers peuvent se déplacer d'un endroit à un autre. Le système contient 52 stations qui, dans leur grande majorité, sont souterraines. Vingt d'entres elles sont de type profonds, 20 de caractère superficiel, se trouvant à peu de distance de la superficie mais toujours en-dessous de la terre, 4 stations superficielles et 2 stations élevées.​

Ligne 1​

C'est la première ligne du métro de Kiev, ayant été inaugurée en même temps que le système. Elle est également connue sous le nom de Sviatoshynsko-Brovarska. Elle est identifiable par la signalétique du métro par la couleur rouge. A ses débuts, la ligne comptait à peine 5 stations sur une trame s'étendant sur un peu moins de 5 km, mais actuellement, sa longueur est de 22,65 km et possède 18 stations, étant reliée à la ligne 2 qui a le plus grand nombre de stations de tout le système. La dernière expansion de cette ligne eut lieu en 2003. Elle traverse la ville d'est en ouest, faisant des stations Akademmistechko et Lisova ses terminus. Au total, le parcours de bout en bout se réalise en 38 minutes et demie.​

Métro en Ukraine: Kiev​
Métro en Ukraine: Kiev​

La ligne 2​

Chronologiquement, la ligne 2 fut la seconde â être inaugurée dans le métro de Kiev. Cette ligne, également, portera le nom de Kurenivsko-Chervonoarmiyska et dessert un itinéraire du nord au sud à l'est du fleuve Dniepr. La ligne fut inaugurée en 1976, avec un petit parcours, mais a été élargie de nombreuses fois. L’extension la plus récente s'est produite en décembre 2013. Actuellement, la ligne 2 possède un total de 18 stations qui suivent un parcours de 20,95 km. Ses stations terminus sont Heoiv Dnipra et Teremky, au nord et sud, respectivement. Le parcours de toutes leurs stations possède une durée de 35 minutes et 15 secondes. Elle est identifiable grâce à sa couleur bleue.​

La ligne 3​

C'est la ligne la plus récente du métro de Kiev, elle a été inaugurée le 31 décembre 1989. Elle est connue aussi sous le nom de Syretsko-Pecherska et est identifiable, afin de la distinguer des autres lignes, grâce à sa couleur verte. A part être la ligne la plus récente, avec ses nouvelles expansions, elle s'est convertie en la plus longue du système, s'étendant sur 23,9 km de longueur. Actuellement, cette ligne contient 16 stations, qui peuvent être parcourue de bout en bout, en 40 minutes et 30 secondes. La ligne suit un parcours du nord-est, au sud-est, mais sera étendue jusqu'au nord-est. La dernière extension de la ligne s'est concrétisée en 2008. Ses terminus sont Syrets et Chervony Khutir.​

​ ​

Connexions avec les autres systèmes​

Bien que le système du métro de Kiev soit utilisé par une grande partie de la population, une ville de cette taille ne peut se satisfaire d'un seul système de transport public. Le métro de Kiev, de plus en plus, s'est imposé comme un moyen de transport pour complémenter les parcours qui transitent quotidiennement. L'opérateur du métro est Kyivskyi Metropoliten, mais aussi, il dépend du gouvernement local appelé Kyivpastrans, qui administre tous les autres types de transport terrestre.​

Probablement, le plus important de ceux-ci après le métro est le tram. L'histoire des trams de Kiev date de l'Empire Russe, existant depuis 1892. Actuellement, le système a été réduit énormément et possède différents itinéraires qui passent par le centre de la ville, mais diminuant la splendeur qu'ils avaient autrefois. Il existe 23 itinéraires réunis sur 230,2 km. D'autre part, on trouve également les trolleybus, qui sont un système de transport écologique, leur construction est en augmentation. Les trolleybus dans la ville existe depuis 1935, et possède un vaste réseau de 499,7 km.​

Naturellement, les bus ne peuvent manquer à Kiev. Au total, ce sont 80 itinéraires qui sont couverts le long et au large de la ville ukrainienne par des bus de différents types. La grande partie des stations de métro possèdent des connexions avec le réseau de bus de la ville, faisant office de transport intégré. D'une autre part, le funiculaire existe depuis plus d'un siècle à Kiev, il fut inauguré en 1905, et relie l'actuelle ville de Kiev à celle de la vieille ville de Kiev, qui correspond au centre historique de la ville et qui se trouve au-dessus d'une colline.​

Le moyen de transport de la ville de Kiev, le plus récent est le train électrique. Avec une seule ligne et un seul itinéraire circulaire qui englobe toute la périphérie de Kiev sur 50,8 km. Il est administré par Ukrzaliznytsya State Entreprise. Pour parcourir de longues distances, Kiev possède diverses stations de chemin de fer. C'est la station la plus importante du pays et elle se connecte au métro via la station Vokzalna appartenant à la ligne 1. D'autres stations de chemin de fer se trouvent dans la zone suburbaine. Finalement, ce qui appelle l'attention de beaucoup de touristes, c'est le tram fluvial inauguré en 2010, qui circule sur les eaux du fleuve Dniepr, qui compte 5 stations et 2 itinéraires.​

​ ​
Kiev Metro, Ukranie
Kiev Metro, Ukranie

Connexion avec l'aéroport​

La ville de Kiev compte deux aéroports afin de la desservir. Le plus important d'entre eux est l'Aéroport International de Borýspil, situé très près de la ville de Borýspil, qui géographiquement se trouve à 29 km à l'est de Kiev. C'est en même temps, l'aéroport le plus important d'Ukraine, dû au fait qu'il alimente la majorité des itinéraires internationaux du pays. Pour arriver à Kiev depuis l'aéroport en transport public, vous devrez donc emprunter les lignes de bus. La ligne 322 SkyBus relie l'aéroport avec la station centrale sud du chemin de fer de Kiev, mais également, avec la station Kharkivska de la ligne 3. En plus, l'aéroport se trouve à 18 km de la station Boryspilska appartenant à la ligne 3.​

L'autre aéroport, de moins d'escale, est l'Aéroport International de Kiev (Zhuliany). Il fournit, généralement, des vols à niveau international et est situé à 7 km au sud-ouest du centre de la ville. Il existe 2 itinéraires importants pour les bus qui se connectent avec le reste de la ville. L'une d'entres elle est celle du trolleybus numéro 22, qui se connecte à l'aéroport avec la station Dorohozhychi de la ligne 3 du métro. En plus, il existe la ligne de bus 78, qui relie l'aérodrome avec la station de Vasylkivska de la ligne 2. La construction d'une station pour l'aéroport est prévue sur la future ligne 4 du métro de Kiev.​

​ ​

Horaire et fréquence​

L'horaire du métro de Kiev varie selon la station et la ligne que vous emprunter. Cependant, en général, la majorité des stations ouvrent leurs portes aux alentours de 5 h 30 du matin, et les fermes après minuit. Par exemple, la ligne 1, Sviatoshynsko-Brovarska, la station qui ouvre ses portes le plus tôt est celle de Lisova (5 h 27 du matin). Par contre, la station qui ferme le plus tard est celle de Teatralna (0 h 18). La fréquence des trains pour cette ligne se situe entre 1 minute et 45 secondes et de 2 minutes pendant les heures de pointe, alors que pendant les heures dites normales et pendant les week-ends elle peut aller jusqu'à 3 minutes et 30 secondes.​

Pour la ligne 2 Kurenivsko-Chervonoarmiyska, la station Heroiv Dnipra est celle avec laquelle commence les opérations, à 5 h 22 du matin. A la fin de la journée, la dernière station à fermer ses portes est celle de Ploshcha Lva Tolstoho (0 h 16). Pendant l'heure de pointe, la fréquence oscille entre 1 minute et 45 secondes pouvant aller jusqu'à 2 minutes et 45 secondes. Le reste du temps, la fréquence des trains diminue jusqu'à 5 minutes et les week-ends, les trains passent toutes les 4 minutes à 4 minutes et 30 secondes.

​ ​

Enfin, la ligne 3 Syretsko-Pecherska, la station Boryspilska est la première qui ouvre ses portes (5 h 20 du matin). La station qui ferme les opérations de la ligne 3 est Vydubychi, ces derniers trains passent à 0 h 17. La fréquence est la moins marquée entre les 3 lignes, parce qu'aux heures de pointe les trains passent par les stations toutes les 2 minutes à 2 minutes 30 secondes. Pendant reste de la journée, la fréquence est de 4 minutes et 15 secondes pouvant aller jusqu'à 5 minutes. Celle-ci peut s'étendre plus encore les week-ends, allant jusqu'à 6 minutes.​

​ ​

Tarifs, billets et cartes​

Pour utiliser le métro de Kiev, il existe 4 moyens de paiement. La forme la plus basique et essentiel pour voyager avec le système est une fiche, qui est valable pour un trajet, sans prendre en compte la distance parcourue. Cette fiche coûte 5 grivnas (0,19 US$) - depuis sa légère augmentation en 2017. Ces fiches peuvent s'obtenir dans n'importe quelle station du système, et possèdent un mécanisme de lecture qui permet d'ouvrir le tourniquet au passager quand il les utilise.​

Cependant, les personnes qui voyagent fréquemment avec le système ont d'autres alternatives de paiement. Généralement, les autres options se présentent comme des cartes et avec les qu’elles vous pourrez combiner différents transports publics. La première d'entre elles est une carte électronique sans contact, en plastique, qui peut également s'obtenir dans les installations du système et coûte 12 grivnas (0,45 US$). Cette carte peut être rechargée (jusqu'à 50 trajets), chacun d'entre eux est réduit en fonction de la quantité de voyages achetés. Entre 11 et 20 trajets, vous payerez 4,9 grivnas (0,18 US$). Entre 21 et 30 voyages, vous payerez 4,8 grivnas (0,18 US$). Entre 30 et 50 trajets, vous payerez 4,50 grivnas (0,17 US$).​

L'autre option pour les cartes, est celle qui est destinée aux voyages illimités pour une période prédéfinie. Ces cartes ont un coût de 380 grivnas (14,15 US$) et peuvent être utilisées pour des voyages illimités pendant un mois ou un mois et demi. Vous pouvez aussi acheter une carte de 46 trajets pour un mois, son coût pour chaque billet est de 4,13 grivnas (0,15 US$). L'option la plus élevée est de 62 trajets, pour chacun d'entre eux vous payerez 3,87 grivnas (0,14 US$). Ces mêmes tarifs peuvent être utilisé a moitié, un billet vous servira pour 15 jours.​

Enfin, la dernière alternative pour les usagers du système est l'utilisation des cartes MasterCard PayPass. C'est le système le plus simple de tous, puisque avec l'utilisation d'une carte MasterCard affiliée au système, vous pourrez déduire directement le prix du billet avec votre carte, ce qui facilitera amplement le calcul des voyages à long terme.​

​ ​

Futures expansions​

Le métro de Kiev est un système en plein développement. Le maître plan ou le master plan du métro se trouve en exécution, ayant projeté ses conclusions pour 2005. Pour la ligne 1 Sviatoshynsko-Brovarsk, son élargissement est prévu avec la création de la station Novobilychi. Sur la ligne 2, Kurenivsko-Chervonoarmiyska, est prévue une extension vers le sud, bien que ce ne soit pas la priorité pour le moment.​

L'élargissement de la ligne 3 est mieux défini. Actuellement, 3 stations de la partie de nord de la ville sont en construction. Cependant, la majeure partie des travaux de l'expansion du métro de Kiev sera la ligne 4 Podilsko-Vygurov. On prévoit que le commencement de cette ligne soit inauguré avec 6 stations, reliant les quartiers de Troieschyna, sur la côte ouest du fleuve de Dniepr avec l'île Rybalskiy, futur centre économique et financier. On estime que la première phase sera inaugurée, en 2025, et la finalisation de sa construction pour 2030. La ligne 5 est toujours à son étape de planification.​

métro de Kiev
métro de Kiev

Conseils​

Comme pour n'importe quel système de transport du monde, il est important de tenir en compte certains conseils de base:​

  • L'entrée du système se fait au moyen d'un tourniquet et il est indispensable d'avoir en sa possession un billet pour passer.​
  • Vous devez éviter de rentrer dans le système sans savoir quel type de billet vous voulez acheter et quel est son prix​.
  • Pour gagner du temps, demander quelle est la sortie que vous devez emprunter.​
  • Si vous ne trouvez aucune consigne de signalisation en anglais, demandé au personnel du métro.​

Faits curieux​

  • Ce fut le troisième métro à être inauguré dans toute l'Union Soviétique.​
  • Le système possède la station de chemin de fer la plus profonde du monde. La station Arsenalna est située à 105,5 mètres de profondeur.​
  • Après cette station, vient une station de type élevée, Donc c’est aussi la plus grande différence entre la hauteur à l'échelle mondiale​
  • Après la chute de l'URSS, le métro de Kiev a éliminé le russe de toutes ses signalétiques, les laissant seulement ukrainien.​

Qu'est-ce que vous pouvez voir depuis le métro de Kiev​

Chaque jour, la ville de Kiev se transforme en une ville cosmopolite, où se réunissent quotidiennement des milliers de personnes de différentes parties de la planète, pour profiter de ses différentes attractions touristiques. Quelques sites que vous pourrez voir à Kiev en utilisant le métro:​

  • Le Maidan Nezalezhnosti: également connu sous le nom de la Place de l'Indépendance, fut le centre névralgique de la ville dans le secteur commercial, comme tout ce qui a avoir avec les manifestations. Sa statue est un symbole pour la ville qui attire énormément de touristes. Pour y accéder, il faudra descendre à la station de Maidan Nezalezhnosti et marcher vers le nord.​
  • L’Opéra National d'Ukraine: c'est l'institution la plus importante du pays. Celui qui le visite, restera émerveillé par son architecture extérieure, mais sensiblement voûté par son intérieur, il possède une salle de théâtre majestueuse dans laquelle se produisent les meilleurs opéras du monde. Pour y accéder, c'est très facile, puisqu'il vous suffit de descendre à la station Zoloti Vorota.​
  • La Cathédrale de Sainte Sophie de Kiev: déclarée comme Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO, sa construction débuta en 1037, mais, actuellement, il reste très peu de vestiges de cet édifice millénaire. Sa structure est toujours étonnante et est l'une des attractions touristiques les plus visitées à Kiev. Son accès est très simple puisqu'il suffit de descendre à la station Zoloti Vorota et marcher un peu vers le nord.​

Carte du métro de Kiev

Plan du métro de Kiev grande résolution
Plan www.metro.kiev.ua
Agrandir la carte. Le chargement peut prendre un certain temps.

Plan du métro de Kiev

  • Passagers par jour 1760000
  • Taux: 0.27
  • Fonctionnant 24 heures: No
  • Air conditionné: No
  • Vous avez à marcher entre les trains: No
  • Trains sans conducteur: No
  • Porte palière: No
  • $4
  • Kiev Site officiel du Métro
  • Tlf: +380 044 238 5898
facebook twitter

Aidez-nous

Si vous considérez que les informations fournies sont fausses, ne sont pas précises, sont anciennes, que la traduction contient des erreurs et que vous souhaitez nous aider en améliorant le fichier, vous pouvez nous contacter à cette adresse : .

Merci de nous contacter si vous ne trouvez pas le réseau que vous cherchez et nous l’ajouterons dès que possible !

Merci beaucoup !

** CREDITS!!