Métro d’Azerbaïdjan – Bakou

Bakou est la capitale de la République d’Azerbaïdjan, ce pays a obtenu son indépendance, en 1990. La ville de Bakou se situe face aux côtes de la Mer Caspienne, dans la péninsule d’Absheron.

L’Azerbaïdjan, l’Arménie et la Géorgie sont considérés comme des pays caucasiens, parmi lesquels, la ville de Bakou est la plus peuplée, comptant environs 2 millions d’habitants. Bien que, de par sa position géographique, elle est une ville asiatique ; historiquement, elle est plus reliée à la culture européenne.

La ville se divise en 11 parties et en 48 municipalités, la division la plus notoire est celle entre la ville ancienne et le centre urbain, qui ont été, d’ailleurs, déclarés Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO, avec la Tour de la Vierge et son Palace des Shirvanshahs.

Quand elle était sous l’occupation soviétique, Bakou était le pôle pétrolier de l’URSS, pourtant dans l’actualité, elle est mise en avant dans les domaines scientifiques et de recherches. L’économie de la ville est fortement influencée par le caractère portuaire, dû au fait, qu’elle possède un port commercial Maritime International à Bakou situé en face des îles de l’Archipel de Bakou.

La ville possède un climat semi-aride, mais ce n’est pas pour cette raison que ses étés sont très chauds, la température pouvant monter jusqu’à 26 °C, alors qu’en hiver la température peut descendre jusqu’à 4 °C.


Le métro de Bakou, ou le Baki Metropolitani (son nom en Azerbaïdjan), est l’un des systèmes ferroviaires de la région le plus important, c’est aussi l’un des premiers pays islamiques. Ce système fut inauguré en 1967, et actuellement, il compte 25 stations distribuées sur 3 lignes, qui s’étendent sur un trajet de 36,63 km de long.

La compagnie russe : Metrowagonmash, à toujours été chargée d’approvisionner les trains du métro de Bakou. En 2005, il existait 43 trains de 5 wagons chacun, ses modèles de trains sont les plus anciens. En 2014, le parc automobile fut rénové, avec l’acquisition de nouveaux trains modèles 81-760/761, développant le consortium entre la compagnie française Alstom et la Metrowagonmash.

Baku Metro Logo

En 2015, le métro de Bakou est utilisé par près de 222 millions de personnes, ce qui fait une moyenne approximative de 608 200 passagers par jour. Le système de métro est administré par l’organisme « Baku Metro Closed Joint-Stock Company, avec un soutient économique public et privé.

  • Connu comme: Baki Metropolitani
  • Longueur: 36,63 km
  • Largeur des voies: 1435 mm
  • Numéro de la ligne: 3
  • Nombre de stations: 25
  • Site web: www.metro.gov.az
  • Opérateur: Bakou Metro Closed Joint-Stock Company
  • Passagers quotidiens: environs 608 200
  • Fondation: le 6 novembre 1967

Brève histoire

Le métro de Bakou est un projet extrêmement important pour la région Caucasienne. Avec l’industrialisation de l’Union Soviétique, les grands pôles urbains commencèrent à se développer et générer la création de divers métros, tels que ceux de Moscou et Leningrad.

A partir de 1930, le métro de Bakou fut planifié, mais il fut retardé par l’avènement de la Seconde Guerre Mondiale. Sa construction débutera donc en 1953, mais sera interrompue rapidement. Elle ne sera effective qu’à partir de 1960, lorsque la construction de la première étape du système - s’étendant sur 12,4 km - sera réenclenchée. Finalement, les 5 premières stations de la ligne rouge du métro de Bakou, seront inaugurées le 6 novembre 1967.

Le système n’a cessé de se développer depuis cette époque. La ligne rouge s’achèvera en 3 étapes, et parallèlement la construction de la ligne verte sera lancée à proximité du fleuve. Ceci s’explique par la situation politique complexe de l’Azerbaïdjan, qui devait récupérer son indépendance face à l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques et devra, également, affronter l’Arménie lors de la guerre de Nagomo Karabaj. Les prochaines stations ne seront pas inaugurées avant les années 1990 - 2000. A cette époque, la construction de la partie nord de la ligne verte pourra, enfin, être concrétisée, et plus récemment, en 2016, aura lieu l’inauguration des deux premières stations de la ligne violette.

Lignes et stations​

Le Baki Metropolitani possède 3 lignes et 25 stations au total, distribuées sur une distance de 36,63 km. Bakou a une géologie complexe, ce qui rendra la construction des stations un peu compliquée. Quatre d'entre elles sont superficielles, mais la majorité est souterraine. Certaines stations souterraines sont enfouies profondément, alors que d'autres sont construites à une moindre profondeur. Les 18 stations possèdent des escalators et seulement, deux d'entre elles, possèdent un ascenseur.

Les lignes qui composent le métro de Bakou sont:​

La ligne rouge​

La ligne rouge est la première ligne du métro de Bakou et fut inaugurée en même temps que le système, avec seulement 5 stations, le 6 novembre 1957. Actuellement, la ligne compte 13 stations réparties sur 18,80 km, qui font d'elle la plus longue du système. Les terminus de ces stations sont Icherisheher et Hazi Aslanov. Une de ses extrémités se trouve dans la vieille ville de Bakou.​

La ligne verte​

Les deux premières stations de la seconde ligne verte du métro de Bakou furent inaugurées en 1968. A la base, son trajet s'étendait sur 15,54 km et comprenait 10 stations. Ses terminus sont les stations de Kathani et Darnagul.​

La ligne violette​

Le 19 avril 2016 a marqué une étape importante dans l'histoire du métro de Bakou, la ligne se distingue par sa couleur violette et après de nombreuses années d'attente, elle fut inaugurée. Bien qu'actuellement, elle ne possède que deux stations, Autovagzal et Memar Ajami, la ligne violette s’étend sur un trajet de 2,07 km. Une troisième station est en cours de construction.​

​ ​

Connexions avec d'autres systèmes​

Bien que le principal moyen de transport de la ville de Bakou soit le métro, ce ne sera jamais suffisant. Pour cette raison, la contribution d'autres moyens de transport est indispensable. Malgré la grande popularité du métro de Bakou, les bus sont ceux qui desservent la plus grande partie de la ville. Lamentablement, ce système ne compte pas encore une intégration complète avec le métro de Bakou, mais il existe une carte qui comptabilise les trajets pour les deux systèmes. Son tarif est le même que celui du métro, s'élevant à 20 qapik (0,29 US$) et dessert les zones urbaines et extra-urbaines. Le plus grand terminal de la ville est celui d'Autovaghzal, depuis lequel vous pouvez emprunter le bus jusqu'à Georgia ou Rusia. ​

Dans la partie urbaine de la ville de Bakou, il existe aussi un funiculaire. Ce système de transport, inauguré en 1960, connecte les stations Bahram Gur et Martyrs Lane. Ce funiculaire a été modernisé avec le temps, en comparaison à ses débuts. Pour se rendre jusque là, la station la plus proche est celle d'Icherishehe, c'est la dernière station de la ligne rouge.​

D'un autre côté, Azerbaïdjan comprend un important système de transport ferroviaire, qui en azéri est connu sous le nom d'Azərbaycan Dəmir Yolları, et anglais on l'appelle l'Azerbaïdjan Railways. C'est un des descendants du Soviet Railways. Bakou possède une station centrale de trains très importante, c’est la plus significative du pays. Celle-ci permet une connexion avec toute la partie intérieure de la ville. Une nouvelle ligne ferroviaire est en cours de construction afin de la connecter avec Georgia et Turquia. Cependant, dans le milieu de Bakou, vous pouvez emprunter beaucoup de trains vers les villes satellites voisines. Pour rejoindre cette station, vous devez descendre de la station 28 May située sur la ligne rouge.​

Pour les trajets de longues distances, vous pouvez emprunter le transport lacustre. Bakou est une ville portuaire, puisqu'elle est limitée par la Mer Caspienne, qui est la plus grande du monde. Depuis les ports proches de la ville, sortent régulièrement des ferrys qui se connectent avec d'autres pays limitrophes à la Mer Caspienne, comme par exemple le Turkménistan, qui possède une frontière avec Bakou.

​ ​
Baku Metro station stairs Image via Adam Jones

Connexions avec l'aéroport​

La ville de Bakou possède un aéroport: l'Aéroport International Bakou Heydar Aliyev. C'est l'aéroport le plus important d'Azerbaïdjan et de toute la région Caucasienne, et c'est également le sixième aéroport le plus important du pays. Il est situé, environs, à 20 km au nord-ouest de la ville. Il ne possède pas encore de connexion directe avec le métro de Bakou, bien que sur les plans d'expansion, une station y soit prévue.​

Actuellement, pour se rendre à l'aéroport Heydar Aliyev à partir du métro de Bakou, il est nécessaire de prendre le bus. Depuis l'aéroport, les usagers qui désirent se rendre à une station de métro, doivent emprunter la ligne de bus #16 Airport Express. Ce bus passe toutes les 30 minutes depuis le Terminal 1 de l'aéroport. Pour accéder au métro, vous devez descendre à la station Samad Vurgun Garden, qui vous laissera près de la station 28 May appartenant à la ligne rouge. Il passe, également, par la station de Koroğlu, qui se situe également sur la ligne rouge.​

​ ​

Horaire et fréquence​

Le métro de Bakou a un horaire clair et stable. Il ouvre ses portes tous les jours de l'année à 6 h du matin et les fermes à 0 h 30. Cependant, la fréquence des trains varient en fonction du trajet que vous effectuez.​

Pour la ligne rouge, par exemple, les trains partent de la station centrale de Bakmil, située à l’intersection de la ligne et possède une connexion avec la ligne verte. Ils commencent leur service à 6 h 06 du matin et le dernier métro passe à 0 h 05. Par contre, les week-ends et jours fériés, le premier train partira de la station à 6 h 01 du matin et le dernier passera à 23 h 09. La fréquence, en semaine, varie entre 3 à 6 minutes et en fin de journée, la fréquence passera à 10 minutes. A 10 h  du matin, à peu près, les différences entre les trains qui partent arrive presque toujours à l'heure. Dans le sens contraire, en fin d'après-midi, le système retrouvera une plus grande fréquence.​

La ligne verte a pour terminus Darnagul, depuis laquelle, pendant les jours de la semaine, les trains partent pour la première fois à 6 h 32 du matin, alors que le dernier train part quant à lui à 23 h53. Les week-ends et les jours fériés, le premier départ se fait à 7 h 06 du matin, alors que les derniers partent à 0 h 14. La fréquence varie, également, selon l'heure. Lles premières heures de la journée, les trains passent toutes les 30 à 45 minutes. Ensuite la fréquence se réduit 30 minutes aux heures pointe.​

Tarifs, billets et cartes​

A partir du 8 août 2015, le système tarifaire du métro de Bakou s'unifie, remplaçant les anciennes fiches par la moderne carte BakiKart. Le prix d'un voyage simple, indépendamment de la distance du trajet, est de 0,20 manat azéries (0,12 US$). Ces cartes sont le commencement de l'unification tarifaire avec les bus, puisque vous pourrez aussi utiliser les bus qui appartiennent au BakuBus.​

Il existe deux options pour acheter la BakiKart destinée à un usage extensif, qui peut être utilisée pour des voyages illimités valables 45 jours, cette carte s'obtient via les distributeurs disposés dans chaque station de métro. La carte coûte 2 manat (1,16 US$). Vous pouvez, également, acheter une BakiKart à usage limité, avec un maximum de 4 trajets. Dans ce cas, la carte vaut le même prix qu'un voyage simple, qui est de 0,20 manat (0,12 US$).​

Pour recharger votre carte, vous devez suivre un procéder très simple, que vous pouvez effectuer via les distributeurs. La carte devra être validée lorsque vous passez les tourniquets. Pour que ceux-ci s'ouvrent, vous devrez avoir sur votre carte le solde suffisant. Les enfants de moins de 7 ans peuvent voyager gratuitement au sein du système.​

​ ​
BakıKART

Normes du système​

Tout système de transport en commun possède un ensemble de règles qui permet le bon fonctionnement et une bonne convivialité pour ses usagers. Ci-dessous, nous vous citerons quelques unes des normes du métro de Bakou: ​

  • Tout bagage à main compris entre 121 et 200 cm d'hauteur, de largeur et de longueur, mais, également pour tout équipage qui oscille entre 151 et 200 cm, vous devrez payer un supplément. Vous devrez également payer un supplément pour l'équipage des enfants.​
  • Le passager ne peut emporter avec lui que deux bagages à main.​
  • Vous devrez signaler tout objet ou toute personne qui serait tombé dans le tunnel.​
  • Les passagers devront se maintenir éloignés du tunnel lorsqu'ils se trouvent sur le quai, et ne peuvent en aucun cas entraver l'entrée ni la sortie.​
  • Les personnes handicapés, les personnes âgées, les femmes enceintes et les enfants ont la priorité pour s'assoir dans les wagons.​
  • Sont autorisés les petits animaux de compagnie, mais aussi les oiseaux.​

Futures expansions​

Le succès du métro de Bakou est dû en grande partie à son expansion future. Taghi Ahmadov, à la tête du métro de Bakou, est prévu pour l'année 2030, lequel prévoit la construction de 76 stations. Actuellement, 8 stations sont en cours de construction et dans un futur proche beaucoup de nouvelles stations sont déjà planifiées.​

En premier lieu, la ligne rouge élargira ses limites, ajoutant deux stations supplémentaires après d'Hazi Aslanov, et 4 de plus après Icherisheher jusqu'à Badamdar. Elle s'étendra sur 28,5 km. La ligne verte sera transformée totalement et se convertira en une ligne circulaire. Trois stations supplémentaires seront ajoutées et cette ligne sera connectée avec tout le système sur une longueur de 41,8 km.​

La ligne violette vient d'être inaugurée, elle possède un trajet entre deux stations, et deux stations de plus seront construites. Le projet inclut 10 stations supplémentaires, qui se connecteront avec l'extension de la ligne verte, à Qaracukur. Sa longueur sera de 18,5 km.​

Ensuite, seront inaugurées deux nouvelles lignes, une bleue et une jaune. La première d'entre elle aura un parcours pratiquement horizontal, traversant toutes les lignes et s'étendra sur 16,3 km. En revanche, la jaune traversera le système du nord au sud et se connectera, également, avec toutes les lignes prévues, elle s'étendra sur 14,7 km.​

​ ​

Conseils​

  • Avant d'entrer dans le système, vérifiez que vous ayez le solde suffisant sur votre carte, afin de ne pas perdre votre temps.​
  • Ayez toujours un œil sur vos bagages et payez les frais supplémentaires si nécessaire.​
  • Ne rentrez pas de force dans les wagons surtout après avoir entendu; "Attention! Les portes vont se fermer."​

Faits curieux​

  • C'est le système de transport urbain de la région Caucasienne.
  • Le métro de Bakou a souffert des attentats terroristes tout au long de son histoire. Plus précisément, le 19 mars et le 3 juillet 1994, ses attentats feront 28 victimes. Les bombes ont été lancées lors du conflit arméno-azéri.​
  • En plus, ce métro fut protagoniste de la plus grande catastrophe au sein d’un système de métro, le 28 octobre 1995, un train du métro de Bakou a pris feu et a ôté la vie à 289 personnes et en blesser 265 autres.​
  • La station Koroğlu fut la première à incorporer le Wifi mais aussi plusieurs opérateurs téléphoniques ont incorporés la 3G dans le réseau.​
  • ​ ​

    Qu'est-ce que vous pouvez voir depuis le métro de Bakou​

    Avec le temps, Bakou s'est convertie en ville touristique. En 2012, la ville a organisé l'Eurovision, après la victoire, en 2011, des chanteurs azéris Ell et Nikk. Récemment, en 2017, Bakou a été le siège des Jeux de la Solidarité Islamique, avec la participation des pays majoritairement musulman de tous les continents. Ces événements ont permis à un bon nombre de personnes de profiter de la ville de Bakou. Ci-dessous nous vous en citons quelques uns:​

    ​ ​
    • La Tour de la Vierge: connue comme La Torre Maiden, elle fait partie de la liste du Patrimoine de l'UNESCO. Cette tour est une ancienne forteresse qui appartient à la Vieille Ville de Bakou. On estime que sa construction a commencée au XIIe siècle ou un peu avant. La station la plus proche est celle de Sahil, située sur la ligne rouge.​
    • Complexe du Palace des Shirvanshahs: il fait, également, partie du Patrimoine de l'UNESCO, le complexe est composé d'une mosquée, une crypte de sépultures, un mausolée et un minaret. Il fut construit en 1411. Pour y accéder, vous devez emprunter la station d'Ischerisheher, situé au terminus de la ligne rouge.​
    • Le Centre Culturel d'Heydar Aliyev: il possède un incroyable design architectural, emprunt du style russe et soviétique. Ce centre est de couleur blanche et à une forme tout en courbe. Vous pouvez y accéder via la station de Ganjlik, située sur la ligne rouge.​
    • Yanar Dag: est un gaz naturel qui est maintenu par une flamme, qui est constamment allumée, situé dans la montagne, situé à proximité de la côte de la Mer Caspienne. Comme il possède une flamme qui est constamment allumée, il attire énormément de touristes. Ils pourront s'y rendre en empruntant le métro de Bakou, plus précisément, via la station de Khazi Aslanov, située sur la ligne rouge.​

    Carte du métro de Bakou

    Plan du métro de Bakou grande résolution
    Agrandir la carte. Le chargement peut prendre un certain temps.

    Plan du métro de Bakou

    • Passagers par jour 482000
    • Taux: RFID card system
    • Fonctionnant 24 heures: No
    • Air conditionné: No
    • Vous avez à marcher entre les trains: No
    • Trains sans conducteur: No
    • Porte palière: No
    • 0.20 AZN
    • Bakou Site officiel du Métro
    • Tlf: +994 12 4900 000
    facebook

    Aidez-nous

    Si vous considérez que les informations fournies sont fausses, ne sont pas précises, sont anciennes, que la traduction contient des erreurs et que vous souhaitez nous aider en améliorant le fichier, vous pouvez nous contacter à cette adresse : .

    Merci de nous contacter si vous ne trouvez pas le réseau que vous cherchez et nous l’ajouterons dès que possible !

    Merci beaucoup !

    ** CREDITS!!