Métros en Chine : Pékin

La ville

Pékin est la capitale de la République populaire de Chine, le pays le plus peuplé au monde et avec 21 150 000 habitants en 2013, Pékin est devenue l’une des villes les plus peuplées de la planète.

Pékin est également le centre politique actuel du parti communiste du pays et l’une des villes les plus célèbres de la civilisation historique de la Chine. Elle est située dans le nord-est de la Chine et est la deuxième ville la plus peuplée de Chine, juste derrière Shanghai.

Pékin est devenue le centre du tourisme pour des millions de personnes dans le monde entier, avec des sites remarquables comme la Cité Interdite, le Temple du Ciel, le Palais d’été, et les vestiges de la Grande Muraille de Chine ainsi que le Grand Canal. Chacun d’entre eux a été reconnu comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

La capitale chinoise est entourée de montagnes et ses divisions sont également maintenues par ses murs intérieurs. L’ère moderne a également atteint Pékin, la transformant en une ville avec des gratte-ciel et des centres économiques importants.

La ville a également développé une importante présence universitaire et technologique, avec des pôles de développement comme Zhongguancun.


Le climat tempéré de la ville est typique de l’hémisphère nord. La température se situe généralement entre 5°C et -8°C durant les mois froids et atteint 30°C durant l’été, bien que cela puisse baisser en dessous de 13°C.

Le métro de Pékin Le métro de Pékin

Le métro

Le métro de Pékin est le mode de transport le plus important dans la capitale chinoise. Il a été inauguré le 1er octobre 1969, ce qui en fait le premier réseau de métro de la République populaire de Chine.

Il y avait deux lignes de métro jusqu’en 2002, date à laquelle une expansion rapide l’a complété pour atteindre 22 lignes et une longueur de 608,2 kilomètres. Le métro propose à présent 370 stations. L’objectif est d’atteindre 1 000 kilomètres d’ici 2021.

L’équipement roulant du métro de Pékin varie. Il y a eu trois générations au cours de son histoire. Cependant, lorsque les travaux de construction massifs ont débuté en 2002, le réseau a commencé à utiliser exclusivement l’équipement roulant de Changchun Railway Vehicles Company Ltd, une filiale de China CNR Corp.

Récemment, le métro de Pékin a commencé à incorporer des trains fabriqués par Qingdao Sifang Locomotive & Rolling Stock Co, Ltd, une filiale de la China South Locomotive and Rolling Stock Corporation.

Le métro est la propriété de la municipalité de Pékin. Cependant, il y a cinq opérateurs différents. La principale est la Beijing Mass Transit Railway Operation Corporation Limited, qui gère 15 des lignes du réseau. Quatre lignes sont exploitées par la Beijing MTR Corporation, qui est une société publique composée du métro de Hong Kong et de la société publique Beijing Capital Group. Les autres opérateurs sont la Beijing MTR Operation Administration, la Beijing Public Transit Tramway et la Beijing Capital Metro. Chacun exploite une ligne.

Environ 3,78 milliards de passagers prennent le métro chaque année.

  • Dénomination Métro
  • Longueur de réseau 608,2 kilomètres
  • Largeur des voies 1435 mm
  • Nombre de lignes 22
  • Nombre de stations 370
  • Vitesse maximum de circulation 80 km/h, 100 km/h sur les lignes 6 et 7, 110 km/h sur la ligne Airport Express
  • Site Internet www.bjsubway.com
  • Opérateur Beijing Municipal Government (Beijing Mass Transit Railway Operation Corporation Limited, Beijing MTR Corp., Beijing MTR Operation Administration, Beijing Public Transit Tramway et Beijing Capital Metro).
  • Fréquentation journalière 10,35 millions usagers (moyenne 2017)
  • Inauguration 1er octobre 1969

Un peu d’histoire

La Chine s’est établie comme pays communiste après sa guerre civile. Par conséquent, l’influence qu’elle a reçue dans certains domaines, comme les transports, est venue de l’Union soviétique. Les experts soviétiques furent les premiers à proposer la construction du métro de Pékin en septembre 1953. Le projet était basé sur le métro de Moscou, mais il s’inspirait aussi de la technologie de la République démocratique allemande.

Xi'erqi Station Xi'erqi Station

Les plus de 100 stations et 117 kilomètres promettaient d’être monumentaux. Toutefois, le projet a été abandonné en raison de la détérioration des relations entre l’Union soviétique et la Chine. La construction a repris en 1965 lorsque le peuple chinois a fait avancer le projet. La démolition d’un mur intérieur pour faire place à la construction a été l’une des principales controverses qui se sont développées.

Quatre ans plus tard, après la fondation de la République populaire de Chine, la première section du métro de Pékin a ouvert ses portes le 1er octobre 1969. Elle s’étendait sur 21 kilomètres. Le métro, qui a subi des accidents, a été militarisé de 1970 à 1976. Ce n’est qu’en 1981 qu’une société a été créée pour réglementer le métro. Une deuxième ligne a été ouverte en 1984 et le métro a continué avec les deux lignes jusqu’au début du nouveau millénaire, deux décennies plus tard.

En 2001, Pékin a été choisie pour accueillir les Jeux olympiques d’été de 2008 et le métro a connu une expansion rapide. Avec une expansion d’environ 6,84 milliards d’euros, le métro a prévu l’ouverture de 19 lignes à temps pour l’événement sportif. Même avec la fin des Jeux Olympiques, l’urgence du projet d’expansion s’est poursuivie. Par conséquent, un parcours de 1 000 kilomètres est prévu d’ici 2021.

Lignes et stations

Les 22 lignes du métro de Pékin en font l’un des réseaux avec le plus de lignes dans le monde. Certaines lignes sont désignées par des numéros tandis que d’autres ont des noms. Les opérateurs varient également. Voici les différentes lignes du métro de Pékin :

Ligne 1

Avec son inauguration en 1969, elle fut la première ligne du métro de Pékin. Elle s’étend actuellement sur 30,4 kilomètres et dessert 23 stations, dont 2 circulent à la surface. Les terminus sont Pingguoyuan, dans le district Shijingshan et Sihui East, dans le district Chaoyang. Le dernier agrandissement a été réalisé en 1999. La ligne est identifiée par la couleur rouge foncé et elle est exploitée par la Beijing Mass Transit Railway Operation Corp.

Ligne 2

Il s’agit de la ligne circulaire du métro de Pékin. Elle circule principalement le long du centre de la ville, à travers les districts de Xicheng et Dongcheng. Elle a ouvert ses portes en 1971 et le dernier agrandissement en 1989 fait de cette ligne la plus ancienne du réseau. Elle propose 18 stations réparties le long de 23,1 kilomètres. La Beijing Mass Transit Railway Operation Corporation exploite également la ligne 2. Le bleu marine est la couleur d’identification de cette ligne.

Ligne 4

La ligne 4 a été construite récemment. Elle a été mise en service en 2009 et a bénéficié d’un agrandissement en 2010. Ses 28,2 kilomètres desservent 24 stations. Une station se trouve à la surface. Ses terminus sont Anheqiao North dans le district Haidian et Gongyixiqiao dans le district Fengtai. Cette ligne est exploitée par la Beijing MTR Corporation. Elle est identifiée par la couleur bleu canard.

Beijing Beijing

Ligne 5

Cette ligne n’a profité d’aucun agrandissement depuis son inauguration en 2007. Elle propose cependant 23 stations, dont 7 se trouvent en surface. Son tracé total est de 27,6 kilomètres. Ses terminus sont Tiantongyuan North, dans le district Changping et Songjiazhuang dans le district Fengtai. La ligne est exploitée par la Beijing Mass Transit Railway Operation Corporation et sa couleur distinctive est le violet.

Ligne 6

Il s’agit de la troisième ligne la plus longue du métro de Pékin avec 26 stations réparties le long de 42,8 kilomètres. Elle a été inaugurée en 2012 et a bénéficié d’un agrandissement en 2014. Le terminus Haidian Wuluju se trouve dans le district Haidian, tandis que l’autre terminus, Lucheng, se trouve dans le district Tongzhou. Le brun clair est la couleur distinctive de la ligne 6. La Beijing Mass Transit Railway Operation Corp, propriété de l’État, en est l’exploitant.

Ligne 7

Identifiée par la couleur beige, la ligne 7 est une construction récente. Elle a été inaugurée en 2014 et n’a pas été agrandie. Actuellement, elle compte 19 stations et s’étend sur 23,7 kilomètres. Les terminus sont Beijing West Railway Station, dans le district Fengtai et Jiaohuachang, dans le district Chaoyang. La société en charge de l’exploitation est la Beijing Mass Transit Railway Operation Corp.

Ligne 8

La ligne 8 circule de Zhuxinzhuang, dans le district Changping à Nanluoguxiang, dans le district Dongcheng. Elle compte 17 stations réparties le long de 26,6 kilomètres de rails. L’une des stations se trouve à la surface. La ligne 8 a été inaugurée en 2008 pour les Jeux Olympiques et a connu sa dernière extension en 2013. Elle est également exploitée par la Beijing Mass Transit Railway Operation Corporation et peut s’identifier à sa couleur verte.

Ligne 9

La ligne 9 se distingue à sa couleur vert pomme. Ouverte en 2011 et agrandie en 2012, la ligne s’étend sur 16,5 kilomètres et dessert 13 stations. Les terminus sont National Library dans le district Haidian et Guogongzhuang dans le district Fengtai. Elle est exploitée par la Beijing Mass Transit Railway Operation Corp.

Ligne 10

Il s’agit de la deuxième ligne circulaire du métro de Pékin. Elle couvre un rayon bien plus large et relie une part bien plus importante de la ville que la ligne 2. Avec 57,1 kilomètres, la ligne 10 est devenue la plus longue ligne du métro. Cela signifie qu’elle compte également le plus de stations. Elle en dessert 45 au total. Elle circule à travers de nombreux districts, mais le plus notable est Fengtai. La ligne 10 est identifiable à sa couleur bleu ciel. Elle est exploitée par la Beijing Mass Transit Railway Operation Corp.

Ligne 13

Identifiable sur les cartes par sa couleur jaune, cette vaste ligne suit un itinéraire semi-circulaire à travers le nord de Pékin. Ses terminus sont Xizhimen, dans le district Xicheng et Dongzhimen dans le district Dongcheng. Elle s’étend sur 40,9 kilomètres et dessert 16 stations, dont 15 se trouvent en surface car il s’agit de l’une des lignes de niveau les plus élevées du réseau. Elle a ouvert au public en 2002 et sa dernière expansion a été réalisée en 2003. Elle est également exploitée par la société publique, la Beijing Mass Transit Railway Operation Corporation.

Tiananmen Square Tiananmen Square

Ligne 14 West et 14 East

Ces deux lignes circulent actuellement séparément mais seront reliées dans le futur. Cependant, elles partagent une même couleur, rose clair. La ligne 14 West circule de la station Zhangguozhuang dans le district Fengtai à Xiju, également dans le district Fengtai. Elle propose actuellement 7 stations dont 2 se trouvent à la surface. Elle s’étend sur 12,4 kilomètres. Elle a ouvert en 2013 et son dernier agrandissement a été réalisé en 2014. La ligne 14 East a connu le même parcours. Elle a ouvert en 2014 et a été agrandie en 2017. Cependant, cette ligne est bien plus longue que sa jumelle. En effet, elle s’étend sur 28,6 kilomètres et dessert 21 stations. Ses terminus sont Beijing South Railway Station, dans le district Fengtai et Shangezhuang, dans le district Chaoyang. La Beijing MTR Corporation exploite ces deux lignes.

Ligne 15

Identifiable par sa couleur violet foncé, cette ligne est exploitée par la Beijing Mass Transit Railway Operation Corp. Ses terminus sont les stations Qinghuadongluxikou dans le district Haidian et Fengbo, dans le district Shunyi. Elle a été inaugurée en 2010 et agrandie en 2017. Avec 45,7 kilomètres, elle est la deuxième plus longue ligne du réseau, bien qu’elle ne compte pas beaucoup de stations, avec un total de 18, dont 7 se trouvent à la surface.

Ligne 16

La couleur distinctive de la ligne 16 est le vert olive. Ouverte en 2016 et agrandie en 2017, elle est la deuxième ligne la plus récente du réseau. Elle est exploitée par la Beijing MTR Corporation. Elle compte 10 stations réparties le long de 19,6 kilomètres. Ses terminus sont Bei’anhe et Xiyuan, dans le district Haidian.

Ligne Batong

Inaugurée en 2003, la ligne Batong fait partie de la section est de la ligne 1. Elle est également exploitée par la Beijing Mass Transit Railway Operation Corporation et ses terminus sont Sihui, dans le district Chaoyang et Tuqiao, dans le district Tongzhou. Ses 18,9 kilomètres de rails desservent 13 stations. Elles se trouvent toutes en surface. La ligne Batong se distingue par sa couleur rouge foncé.

Ligne Changping

Cette ligne a ouvert au public en 2010 et fait partie de la ligne 13 au nord de Pékin. Elle a été agrandie en 2015 pour atteindre ses 32 kilomètres actuels qui desservent 12 stations, dont 6 se trouvent en surface. Ses terminus sont les stations Changping Xishankou, dans le district Changping et Xi’erqi, dans le district Haidian. La couleur distinctive de la ligne est le rose. La Beijing Mass Transit Railway Operation Corporation en est l’opérateur.

Ligne Daxing

La ligne Daxing circule au sud de Pékin en tant qu’extension de la ligne 4. Elle n’a pas été agrandie depuis son ouverture en 2010. Elle compte 12 stations réparties le long de 21,7 kilomètres. Une station se trouve en surface et ses terminus sont Gongyixiqiao dans le district Fengtai et Tiangongyuan dans le district Daxing. Tout comme la ligne 4, sa couleur distinctive est le bleu canard, et la Beijing MTR Corporation l’exploite également.

Ligne Fangshan

Inaugurée en 2010 et agrandie en 2017, cette ligne s’étend sur 27 kilomètres. Elle est une extension de la ligne 9. Elle compte 12 stations, dont 10 se trouvent à la surface. Ses terminus sont les stations Guogongzhuang, dans le district Fengtai et Yancun East dans le district Fangshan. Cette ligne se distingue par sa couleur orange et c’est la Beijing Mass Transit Railway Operation Corporation qui l’exploite.

Ligne Yanfang

En tant qu’extension de la ligne Fangshan, la ligne Yanfang est également identifiable par sa couleur orange. Elle circule de la station Yancun East, dans le district de Fangshan à la station Yanshan, dans le même district. Elle a été inaugurée en 2017. Elle s’étend sur 14,4 kilomètres et dessert 8 stations, toutes en surface. Il s’agit de la seule ligne exploitée par la Beijing MTR Operation Administration.

Ligne Yizhuang

Ouverte en 2010, cette ligne s’étend sur 23,3 kilomètres et dessert 13 stations, dont 8 se trouvent à la surface. Sa couleur est le fuchsia, et elle est une extension de la ligne 5. Ses terminus sont Songjiazhuang, dans le district Fengtai et Ciqu dans le district Tongzhou. La société en charge de son exploitation est la Beijing Mass Transit Railway Operation Corporation.

Tiananmen Tiananmen

Ligne S1 Maglev

Située à l’ouest de Pékin et inaugurée en 2017, cette ligne est la plus étonnante. Ceci est dû à son itinéraire court de 8,25 kilomètres, qui utilise la technologie de la lévitation magnétique. La ligne S1 Maglev propose le système de train commercialisé le plus rapide. Ses 7 stations se trouvent toutes en surface. Elle à la caractéristique distinctive de n’avoir aucune connexion avec le reste du métro de Pékin. Ses terminus sont Jin’anqiao, dans le district Shijingshan et Shichang, dans le district Mentougou. La Beijing Mass Transit Railway Operation Corporation exploite cette ligne et sa couleur distinctive est le brun.

Ligne Airport Express

Comme son nom l’indique, cette ligne relie l’aéroport international de Pékin. Ses terminus sont les stations Dongzhimen dans le district Dongcheng, au cœur de la ville et les stations Terminal 2 et Terminal 3 dans les districts Chaoyang et Shunyi, respectivement. La ligne Airport Express fonctionne selon un tracé circulaire continu. Ouverte au public en 2008, cette ligne s’étend sur 28,1 kilomètres et compte 4 stations, dont l’une se trouve en surface. Sa couleur distinctive est la couleur lavande est son opérateur est la Beijing Capital Metro.

Ligne Xijao LRT

Se différenciant par sa couleur rouge, cette ligne est utilisée comme une extension à la ligne circulaire 10. Ses terminus sont Bagou, dans le district Haidian et Fragrant Hills, également dans le même district. Elle a été inaugurée en 2017 et s’étend sur 8,8 kilomètres. Elle compte 6 stations, et étant un itinéraire de métro léger, elles sont toutes en surface. La Beijing Public Transit Tramway Company exploite cette ligne.

Connexions aux autres modes de transport

Le métro de Pékin est le mode de transport le plus utilisé dans la capitale chinoise. C’est devenu particulièrement vrai à la suite de l’expansion rapide qui a commencé en 2001. Le réseau fonctionne également avec d’autres transports afin de desservir la ville.

Les plus importants sont les bus de Pékin, qui sont exploités par la société Beijing Public Transport Holdings, Ltd. (BPT). L’entreprise gère actuellement 1020 lignes différentes. La Beijing Yuntong Bus Company, connue simplement sous le nom de Yuntong, fournit également aux usagers un service de bus avec 32 lignes.

Des trolleybus sont également compris dans le réseau de bus. Quatre lignes BTR circule dans un itinéraire en forme de croix vers les points cardinaux de la ville. Les bus à impériale et les bus articulés de la ville sont également importants.

Pékin propose trois lignes ferroviaires suburbaines qui comprennent la ligne S2, la ligne Sub-Central et la ligne Huairou–Miyun. Elles permettent aux différentes villes aux alentours de rejoindre Pékin.

De même, le transport ferroviaire longue distance comprend trois gares ferroviaires. La station de Pékin se connecte à la ligne 2 du métro, celle de l’est permet d’accéder aux lignes 7 et 9 et celle du sud permet l’accès aux lignes 4 et 14. Des trains à moyenne et grande vitesse peuvent être pris à partir de ces gares vers des villes telles que Shanghai et Tianjin. Il y existe également un train à destinations internationales, à bord duquel les voyageurs peuvent se rendre à Moscou, Oulan-Bator, Pyongyang et Hanoï.

Olympic Green Olympic Green

Connexions à l’aéroport

L’aéroport international de Pékin est le troisième aéroport le plus fréquenté au monde, juste après l’aéroport de Londres-Heathrow et l’aéroport international Hartsfield-Jackson d’Atlanta. Le terminal 3 a ouvert en 2008 et est devenu le deuxième plus grand terminal au monde, après Dubaï.

Il existe une connexion directe avec le métro de Pékin grâce à la ligne Airport Express. Elle circule directement jusqu’aux terminaux de l’aéroport 1 et 2, aux stations Terminal 2 et Terminal 3. L’itinéraire est circulaire et permet de relier les stations Sanyuanqiao sur la ligne 10 et Dongzhimen sur les lignes 2 et 13.

Horaires et fréquences

Les horaires du métro de Pékin varient selon la ligne, bien que la plupart du temps, le métro est ouvert de 5h00 du matin à minuit. Les fréquences de passage des trains sont également similaires. Voici les horaires et fréquences des lignes :

  • Ligne 1 : le premier train part de Sihui à 4h56 du matin. Le dernier train arrive à Sihui East à 23h15. Initialement, un train part toutes les deux minutes.
  • Ligne 2 : la ligne 2 est une ligne circulaire. Le premier train à circuler dans la direction de Xizhimen-Fuxingmen-Dongzhimen-Xizhimen, également connu sous le nom de « circulaire intérieur », part à 5h00 du matin. Le dernier train arrive à la station Jishuitan à 22h59. Initialement, un train part toutes les deux minutes, mais cela varie au cours de la journée.
  • Ligne 4 : le premier train quitte la station Anheqiaobei à 5h00 du matin et le dernier train quitte la station Gongyixiqiao à 23h15. La fréquence est d’un train toutes les 2 à 7 minutes tout au long de la journée.
  • Ligne 5 : le premier train part du terminus Tiantongyuan North à 4h59 du matin. Les dernier train quitte Songjiazhuang à 23h10. La fréquence moyenne est d’un train toutes les 2 à 5 minutes.
  • Ligne 6 : le premier train part de Caofang à 5h15 du matin alors que le dernier part de Cishousi à 23h56. La fréquence moyenne est d’un train toutes les 2 minutes 50 secondes lors des heures de pointe en semaine, et de 5 minutes les week-ends.
  • Ligne 7 : le premier train part de West Railway Station à 5h30 du matin. Cependant, le dernier train arrive à la station Shuanghe à 23h56. Un train passe toutes les 4 minutes lors des heures de pointe, et toutes les 6 minutes le reste de la journée. Les week-ends, la fréquence est d’un train toutes les 5 minutes lors des heures de pointe et toutes les 7 minutes le reste de la journée.
  • Ligne 8 : le premier train quitte la station Pingxifu à 4h55 du matin tandis que le dernier arrive à la station Yuzhilu à 23h43. La fréquence est d’environ un train toutes les 3 minutes lors des heures de pointe.
  • Ligne 9 : le premier train part de la station Guogongzhuang à 5h20 du matin. Tandis que le dernier arrive à la station Fengtai Science Park à 23h47. Pendant les heures de pointe, un train circule toutes les 3 minutes et 15 secondes.
  • Ligne 10 : Il s’agit de l’autre ligne circulaire du métro de Pékin. Le premier train part de la station Bagou en direction de Chedaogou - Songjiazhuang - Guomao - Bagou, également connu sous le nom de « circulaire extérieur », à 4h49 du matin. Le dernier train arrive de la même direction à la station Changchunqiao à 00h24. Sa fréquence est d’un train toutes les 2 minutes 30 secondes lors des heures de pointe de la matinée, toutes les 2 minutes et 5 secondes dans l’après-midi et toutes les 5 minutes le reste de la journée, pour la circulation dans le sens des aiguilles d’une montre. D’un autre côté, en circulation dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, lors des heures de pointe de la matinée, le temps d’attente entre les trains est de 2 minutes et 5 secondes, et de 2 minutes 30 secondes dans l’après-midi. Pour le reste de la journée, l’attente est de 4 minutes et 10 secondes.
  • Ligne 13 : le premier train à 5h00 du matin de la station Huoying. Le dernier train, quant à lui, arrive à 00h09 à la station Huilongguan. Lors des heures de pointe de la matinée, un train passe toutes les 3 minutes 30 secondes et toutes les 5 minutes dans l’après-midi. Pour le reste de la journée, la fréquence varie entre un temps d’attente de 6 à 11 minutes 30 secondes.
  • Ligne 14 West et ligne 14 East : sur la partie West, le premier train part à 5h30 du matin du terminus Zhangguozhuang. Le dernier train arrive au terminus Guozhuangzi à 22h36. Sur la partie East, le premier train part de Shangezhuang à 5h00 du matin et le dernier train arrive à Laiguangying à 23h30. La fréquence du passa des trains varie entre 2 et 6 minutes, environ.
  • Ligne 15 : le premier train part à 5h30 du matin de la station Fengbo, tandis que le dernier train arrive à la station Shunyi à 00h09. La fréquence des trains est d’un passage toutes les 4 minutes pendant les heures de pointe en semaine, tandis que pendant les heures de pointe les week-ends, un train passe toutes les 6 minutes. Le reste du temps, l’attente est de 8 minutes entre chaque train.
  • Ligne 16 : le premier train part de Bei’anhe à 5h25 du matin et le dernier arrive à Wenyanglu à 23h22. Pendant les heures de pointe, un train circule toutes les 2 à 4 minutes et le délai d’attente augmente à d’autres périodes de la journée.
  • Ligne Batong : le premier train part de la station Tuqiao à 5h20 du matin, tandis que le dernier train arrive à la station Linheli à 23h50. La fréquence des trains est d’un passage toutes les 3 minutes 30 secondes à 6 minutes lors des heures de pointe. Lors du reste de la journée, la fréquence varie à un train toutes les 4 à 12 minutes 30 secondes.
  • Ligne Changping : le premier train part à 5h40 du matin des stations Life Science Park et Zhuxinzhuang. La ligne ferme à 23h42 avec l’arrivée du dernier train à la station Ming Tombs. Pendant les heures de pointes, un train passe toutes les 4 minutes 30 secondes, et toutes les 6 minutes le reste de la journée.
  • Ligne Daxing : le premier train part de Tiangongyuan à 5h30 du matin et le dernier arrive à Biomedical Base à 23h38. La fréquence de passa des trains varie entre 2 à 6 minutes.
  • Ligne Fangshan : le premier train part de la station Yancun East à 5h11 du matin. Le dernier train arrive à la station Suzhuang à 23h57. Un train passe environ toutes les 5 minutes et 10 secondes lors des heures de pointes et toutes les 8 minutes le reste de la journée.
  • Ligne Yizhuang : le premier train part du terminus Ciqu à 5h23 du matin et le dernier train arrive à Ciqu South à 23h14. Lors des heures de pointe, un train passe toutes les 2 à 5 minutes.
  • Ligne Yanfang : le premier train part de Yancun East à 5h05 du matin tandis que le dernier arrive à 23h16 à la même station. La fréquence des trains est d’un passage toutes les 2 à 6 minutes lors des heures de pointe.
  • Ligne S1 : cette ligne moderne ouvre à 6h00 du matin avec le départ du premier train électromagnétique à la station Shichang. Le dernier train arrive à Xiaoyuan à 21h14. La fréquence peut varier entre 4 et 7 minutes d’attente entre chaque train.
  • Ligne Airport Express : le premier train part à 6h00 du matin à Dongzhimen dans la direction de l’aéroport de la ville. Le dernier train arrive à la station Sanyuanqiao à 23h28. En raison des caractéristiques de cette ligne, la fréquence est peu élevée, avec le passage d’un train toutes les 12 à 20 minutes.

Prix, tickets et cartes

Le système tarifaire du métro de Pékin se base simplement sur la distance parcourue. Le tableau suivant détaille le coût des tickets en fonction de la distance parcourue sur l’itinéraire choisi. Les prix débutent à 3 yuans (environ 0,40€) et augmente de 1 yuan (environ 0,13€) pour chaque zone tarifaire atteinte. Le premier intervalle est calculé tous les 6 kilomètres, jusqu’à 12, après quoi, cela change tous les 10 kilomètres. Cela va ensuite à 32, après quoi, cela change tous les 20 kilomètres.

Le prix pour un ticket sur la ligne Airport Express est de 14 yuans (environ 1,85€).

Les enfants mesurant moins de 1m30 voyagent gratuitement lorsqu’ils sont accompagnés par un adulte.

Les personnes âgées de plus de 65, les personnes handicapées, les cadres révolutionnaires à la retraite, les vétérans de la police et de l’armée blessés au combat, le personnel militaire et les membres de la police armée populaire voyagent gratuitement.

Il est primordial d’achever un voyage en 4 heures. Si cette période est dépassée, des frais supplémentaires de 3 yuans (environ 0,40€) doivent être payés. Voici les prix par distance :

Tarifs du métro de Pékin Tarifs du métro de Pékin

L’une des autres méthodes de paiement est la carte Yikatong. Les passagers peuvent acheter ces cartes et les recharger aux guichets des stations.

La carte Yikatong est officiellement appelée la « Beijing Municipal Administration & Communication Card », ou la BMAC (La carte municipale d’administration et de communication de Pékin). Il est possible d’utiliser cette carte dans le métro, les trains suburbains, les bus urbains et suburbains, ainsi que pour d’autres utilisations. Un solde minimum de 3 yuans (environ 0,40€) est nécessaire pour l’utiliser.

Les passagers qui dépensent plus de 100 yuans (environ 13,30€) au cours d’une année civile bénéficieront d’une réduction le mois suivant. S’ils dépensent plus de 150 yuans (environ 19,90), toute dépense sera réduite de 20%. S’ils dépensent entre 150 yuans (environ 19,90€) et 400 yuans (environ 53,10€), ils bénéficieront d’une réduction de 50%. Voici les réductions de la carte Yikatong :

Réductions sur les tarifs du métro de Pékin Réductions sur les tarifs du métro de Pékin

Agrandissements futurs

L’objectif du métro de Pékin est d’atteindre 1 000 kilomètres d’ici 2021. Une croissance continue, qui a débuté en 2001, se manifeste par la construction de lignes et de nombreux agrandissements qui relieront plus de 350 kilomètres. L’accent est mis sur les lignes actuelles.

L’une des extensions les plus importantes et de relier les deux extrémités de la ligne 14. Le ligne Fangshan sera prolongée jusqu’à la troisième zone périphérique de la ville et reliera les lignes 10 et 16.

L’ouverture de deux nouvelles phases sur les lignes 6 et 8 suivront ensuite.

L’agrandissement des lignes 7, 14, 16, Batong, Fangshan et Airport Express sont prévus pour 2019. D’autres plans pour 2019 comprennent la connexion de la ligne S1 au reste du réseau et la construction de la nouvelle ligne Airport, qui reliera la ville au nouvel aéroport.

Les lignes 3, 12, 17, 19, 28 et Pinggu ouvriront en 2020, à condition que les plans décrits soient réalisés. Les lignes Yanfang et Changping seront également agrandies.

Conseils

Dans un métro aussi grand que celui de Pékin, il est important de garder certains conseils à l’esprit afin d’être proactif et d’éviter les incidents. Voici certains conseils :

  • Il est important de vous familiariser avec l’itinéraire que vous avez choisi avant d’entrer dans le réseau. Le métro de Pékin est grand, et il est garanti qu’il y aura une station près de votre destination finale.
  • Afin d’acheter le bon ticket, vous devez également connaître le kilométrage total de votre voyage. Sinon, vous pourriez être condamné à une amende pour avoir pris le mauvais ticket.
  • Selon le temps que vous passerez à Pékin, décidez s’il est préférable d’acheter la carte Yikatong.
  • Le système de dénomination du métro de Pékin est en chinois mandarin et en pinyin (l’écriture phonétique du chinois en lettres latines). L’anglais est également utilisé et il est important d’avoir quelques connaissances de base des deux langues.

Anecdotes

  • Le métro de Pékin est le deuxième plus grand métro au monde, après Shanghai, une autre ville chinoise.
  • Il est le plus ancien métro du pays.
  • Il a connu une croissance sans précédent, passant de 2 lignes à 22. Le processus a été le même pour d’autres villes de Chine, comme Shanghai.
  • Malgré les différents opérateurs du réseau, celui-ci est principalement, ou dans une certaine mesure, modéré par des entreprises publiques et réglementé par le gouvernement municipal.

Les sites à visiter en empruntant le métro de Pékin

Chaque année, cette capitale chinoise est le paradis de millions de touristes. La Chine traditionnelle et historique, y compris les dynasties et les républiques, a fusionné avec la Chine moderne, cosmopolite, massive et occidentalisée par les dernières décennies. Pékin est au centre de ce mouvement et s’est ainsi transformée en une ville attrayante et distinctive qui captive ses nombreux visiteurs. Le métro de Pékin est le mode de transport le plus idéal pour se déplacer dans la ville. Les 22 lignes permettent de visiter des centaines d’endroits. En voici certains :

  • Le Zoo de Pékin : avec une zone de 89 hectares, le zoo de Pékin est l’un des zoos les plus célèbres dans le monde. Ceci est dû à la variété de plus de 450 espèces terrestres et 500 espèces marines. Le zoo lui-même est un site historique, car il a été fondé par la dynastie Qing au début du XXe siècle. Les touristes doivent simplement descendre à la station Beijing Zoo sur la ligne 4 et traverser la rue pour y accéder.
  • Le Musée du Palais de la Cité Interdite : c’est l’un des sites les plus connus de la Cité Interdite. C’est l’un des endroits les plus mythiques de Pékin, en raison du fait qu’il abritait auparavant la monarchie et plus tard le gouvernement communiste nationaliste. Le Musée du Palais est aussi l’endroit où l’empereur a installé sa cour. Les tickets d’entrée doivent être achetés à l’avance en raison d’une limite quotidienne. Le musée est accessible en se rendant à la station Dongsi (lignes 5 et 6) et en marchant via la rue Wusi dans le Jingshang. Il est également possible d’y accéder en se rendant à la station Tiananmen East ou à la station Tiananmen West sur la ligne 1 et en se dirigeant vers la Cité Interdite.
  • Temple du Ciel : c’est un temple impérial et religieux situé dans le sud-est de Pékin. Il est remarquable pour sa forme circulaire et son origine en tant que temple taoïste. Il a été déclaré site du patrimoine mondial de l’UNESCO et contient un symbolisme caractéristique de la culture chinoise. Pour accéder à ce site, on peut se rendre à la station Tiantandongmen sur la ligne 5, située près de l’entrée est du temple.

Carte du métro de Pékin

Plan du métro de Pékin grande résolution
Agrandir la carte. Le chargement peut prendre un certain temps.

Plan du métro de Pékin

  • Aussi connu sous: Subway
  • Passagers par jour 5630000
  • Taux: 0.15 EUR (2009); access/exit gates
  • Fonctionnant 24 heures: No
  • Air conditionné: Yes
  • Vous avez à marcher entre les trains: All lines
  • Trains sans conducteur: No
  • Porte palière: PGDs on underground stations of line 5, PSDs on lines 8, 10
  • Opérateur: Beijing Mass Transit Railway Operation Corp., Ltd Beijing MTR Corp. Ltd.
  • 2 yuan
  • Pékin Site officiel du Métro

Aidez-nous

Si vous considérez que les informations fournies sont fausses, ne sont pas précises, sont anciennes, que la traduction contient des erreurs et que vous souhaitez nous aider en améliorant le fichier, vous pouvez nous contacter à cette adresse : .

Merci de nous contacter si vous ne trouvez pas le réseau que vous cherchez et nous l’ajouterons dès que possible !

Merci beaucoup !

** CREDITS!!